1953 CITROEN 2CV TYPE A

Lot 28
Aller au lot
12 000 - 18 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 12 690 €

1953 CITROEN 2CV TYPE A

Troisième main
Historique complet
Authentique Type A 375 cc

Carte grise française normale
N° de châssis: 54 691

Au lendemain de la Sseconde Guerre mondiale, Citroën lance celle qui est désormais l'une des voitures les plus mythiques au monde: la 2 CV. Avant-guerre, sous l'égide de la famille Michelin, Pierre Jules Boulanger lance le projet TPV (Tout Petit Véhicule) dont il résumera le cahier des charges par cette phrase devenue célèbre: «quatre roues sous un parapluie «. L'engin devra accueillir quatre voyageurs, plus 50 kg de marchandises, atteindre la vitesse de 60 km/h en ne consommant que 3 litres de carburant au 100 km. En plus, sa suspension devra être assez souple pour transporter un panier d'oeufs sans aucune casse même à travers champs et sans contrainte esthétique aucune!
C'est en octobre 1948 lors du 35ème Salon de l'Automobile que sont dévoilées trois TPV désormais rebaptisées 2CV. L'accueil du public reste mitigé mais lors de sa commercialisation effective en 1950, les délais de livraisons s'étalent de 5 à 6 ans.
Le succès de cette automobile ne sera jamais démenti, et, 42 ans de commercialisation plus tard, Citroën cessera sa production en ayant construit et vendu 5 114 961 2CV dans le monde.
La 2CV que nous vous présentons est un modèle type A de 1953. Equipée du moteur 375 cc développant 9 ch réels, elle dispose de tous les éléments des premières séries. On peut ainsi citer le capot ondulé mécano-soudé, les portières spécifiques et les roues à bord plat. Le propriétaire actuel en fit l'acquisition en 1980 alors que la voiture arrive dans son garage pour être reprise en échange d'une Citroën neuve.
Propriétaire alors de la concession Papin et fils à Thouars, il est pris de sympathie par cette petite Citroën et la rachète à ses propriétaires. La 2CV est alors une deuxième main et fut achetée neuve à Paris.
Elle portait alors l'immatriculation 4864 BY 75. C'est en 2015 qu'elle sera intégralement restaurée. Toute la mécanique est démontée et refaite, la caisse désolidarisée du châssis et traitée contre la rouille. Seul l'intérieur est volontairement laissé d'origine avec une patine d'usure charmante. Lors de l'essai, la petite Citroën s'est montrée en parfait état de fonctionnement mécanique et attire toujours autant la sympathie des autres automobilistes!
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue