1974 Jaguar Type E série 3 V12 ROADSTER

Lot 12
70 000 - 110 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 100 600 €

1974 Jaguar Type E série 3 V12 ROADSTER

Restauration intégrale chez Provost en 2015
Superbe combinaison de couleur
Rare boîte mécanique 4 vitesses

Carte grise française
Châssis n° AR11636*000953

En 1972, lors d'un essai de la Type E série 3, le magazine Road & Track qualifia le nouveau V12 de «véritable délice, justifiant presque à lui seul le ticket d'entrée». Le V12 est une mécanique merveilleuse, aussi bien à écouter qu'à contempler. Il n'aurait pas pesé lourd dans la balance si la série 3 s'était révélée moins rapide que ses prédécesseurs, mais le nouveau V12 tout aluminium de 5,3 litres à arbres à cames en tête délivrait 272 ch, puissance suffisante pour largement dépasser les 225 km/h. Autre bonne nouvelle, avec environ 16 secondes pour le 0 à 160 km/h, la V12 devenait la type E aux plus fortes accélérations.

L'aspect plus agressif de la série 3 cachait d'autres évolutions mécaniques telles que des freins avant à disques ventilés, une suspension avant anti-plongée, un allumage Lucas transistorisé et une direction assistée Adwest; sur cette voiture qui était devenue plus une GT de luxe qu'une sportive pure et dure, la boîte automatique était l'une des options les plus demandées, rares sont donc les boites mécaniques subsistantes aujourd'hui. Des passages de roues élargis, une calandre intégrant une entrée d'air de refroidissement plus profonde, un échappement à quatre sorties et, bien sûr, le sacro-saint emblème V12 sur le couvercle de coffre, permettaient de distinguer la série 3 de ses prédécesseurs à six-cylindres. L'intérieur, lui, restait dans la pure tradition Jaguar. La Type E série 3, en version roadster deux places ou coupé «2+2», était construite sur la plateforme à empattement long des séries 2 «2+2»; elle maintenait la tradition Jaguar de performances et de luxe inégalés à ce niveau de prix.

Livré neuve aux Etats-Unis et importée en France, ce roadster série 3 a été acheté en 2011 par son propriétaire actuel, malheureusement décédé en 2015. Sachant qu'une voiture de collection devait rouler pour maintenir son bon entretien, son épouse confia la voiture à son frère, amateur lui aussi de belles mécaniques. Il en prendra grand soin, roulant avec et la fera entretenir avec soin. Quatre ans plus tard, l'excellent travail réalisé par la carrosserie Provost au Mans est intact, l'alliance des couleurs (Silver Grey avec un intérieur et capote bordeaux) est superbe et la mécanique est alerte. L'auto est équipée de l'excellente boite mécanique à 4 rapports plus rare et surtout plus agréable que la boite automatique Borg Wagner. Accompagnée d'un nombre important de factures et d'un solide dossier retraçant toutes les étapes de sa restauration, cette Jaguar Type E V12 est l'une des plus belles que nous ayons eu la chance de présenter aux enchères. Elle est proposée avec sa carte grise française, un certificat du Jaguar Heritage Trust et un rapport d'expertise indépendant datant de 2016 valorisant la voiture à 120 000 €.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue