1999
FERRARI 550 MARANELLO

Lot 218
Aller au lot
80 000 - 100 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 91 184 EUR

1999
FERRARI 550 MARANELLO

Française d’origine et moins de 27 000 km
Historique complet, deuxième main, carnets et factures
Rare option 250 GT Lusso et roue de secours.

Carte grise française
Châssis n°ZFFZR49B000117412

Ferrari mit longtemps à se résoudre à adopter une architecture à moteur central pour ses berlinettes les plus performantes, la firme y est finalement venu après la Daytona avec les Berlinetta Boxer. Celles-ci ont été suivies par la famille des Testarossa mais, après les 512 TR et 512 M, la marque revint au V12 placé à l’avant, disposition traditionnelle permettant d’augmenter l’espace dans l’habitacle et de retrouver une configuration 2+2. Élégamment dessiné par Pininfarina, le nouveau modèle dévoilé en 1996 recevait un V12 de 5,5 litres, comme le rappelle son appellation, dérivé de celui de la 456 GT, qui développait 485 chevaux. Avec une telle puissance, les performances étaient particulièrement élevées et la 550 Maranello faisait partie des rares élues capables de dépasser les 300 km/h.
Livrée neuve en novembre 1999 par l’importateur officiel Charles Pozzi à Levallois-Perret à son premier propriétaire parisien, notre Ferrari 550 Maranello est de couleur bleu Tour de France avec un intérieur en cuir beige et moquettes assorties. Quatre options sont notifiées sur la facture d’achat jointe au dossier : étriers de freins rouge, plage arrière type 250 GT Lusso, kit roue de secours et sièges « Daytona » le tout pour la modique somme de 1 283 685 francs. Dès sa sortie, la Maranello était considérée comme l’une des plus belles et performantes GT du monde. Cela n’a pas changé aujourd’hui et l’état de notre exemplaire est tout simplement superbe. L’habitacle est dans un état irréprochable tout comme sa carrosserie. Comme le montre son carnet d’entretien et les factures jointent au dossier, cette voiture a fait l’objet d’un entretien régulier. Affichant un peu moins de 27 000 km, elle est l’une des 550 Maranello les moins kilométrées du marché et possède bien entendu sa pochette d’origine avec tous les manuels, doubles des clefs et contrôles techniques remontant à 2003. A noter que la courroie de distribution a été remplacée en mai dernier à 25 995 km.
Marquant un retour aux fondamentaux chez Ferrari, la 550 Maranello est sans l’ombre d’un doute un modèle majeur dans l’histoire de la firme italienne. Cet exemplaire en parfait état de présentation et de fonctionnement en est l’un des plus beaux témoignages.


Delivered new in France, less than 27,000 km
Complete history, second hand, notebooks and invoices
Rare option 250 GT Lusso and spare wheel.

French registration papers
Chassis n°ZFFZR49B000117412

Ferrari took a long time to resolve to adopt a central engine architecture for its most efficient sedans, the company finally came after the Daytona with the Berlinetta Boxers. These were followed by the Testarossa family, but after the 512 TR and 512 M, the brand returned to the V12 at the front, a traditional arrangement that increases the space in the cabin and allows a 2+2 configuration to be restored. Elegantly designed by Pininfarina, the new model unveiled in 1996 received a 5.5-litre V12, as its name suggests, derived from the 456 GT, which produced 485 horsepower. With such power, the performances were particularly high and the 550 Maranello was one of the few elected women capable of exceeding 300 km/h.
Delivered new in November 1999 by official importer Charles Pozzi in Levallois-Perret to its first Parisian owner, our Ferrari 550 Maranello is Tour de France blue with a beige leather interior and matching carpets. Four options are notified on the purchase invoice attached to the file: red brake calipers, rear deck type 250 GT Lusso, spare wheel kit and «Daytona» seats, all for the modest sum of 1,283,685 francs. From its launch, the Maranello was considered one of the most beautiful and efficient GTs in the world. This has not changed today and the condition of our copy is simply superb. The interior is in perfect condition as is the bodywork. As shown in its maintenance logbook and invoices attached to the file, this car has been regularly serviced. With a little less than 27,000 km, it is one of the 550 Maranello with the lowest mileage on the market and of course has its original pocket with all the manuals, copies of keys and roadworthiness tests dating back to 2003. It should be noted that the timing belt was replaced last May at 25,995 km.
Marking a return to fundamentals at Ferrari, the 550 Maranello is without a doubt a major model in the history of the Italian firm. This copy, in perfect condition and in perfect working order, is one of the most beautiful examples of this.
 
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue