1960
D.B HBR 5 COACH SUPER RALLYE

Lot 209
Aller au lot
70 000 - 90 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 62 864 EUR

1960
D.B HBR 5 COACH SUPER RALLYE

Voiture intégralement restaurée,
historique connu
Eligible au Mans Classic et au Tour Auto
Passeport Technique Historique valable jusqu’en 2026

Carte grise française
Châssis n° 1224

Symbole d’une époque révolue où quelques artisans talentueux pouvaient se présenter aux départs des plus grandes épreuves au monde, le constructeur D.B a remporté près de 1 000 victoires en course et peut se targuer d’être à ce jour le constructeur français affichant le plus grand nombre de participations aux 24 Heures du Mans !
Née en 1932 de la rencontre de deux passionnés de course automobile : Charles Deutsch, ingénieur polytechnicien et René Bonnet, garagiste et mécanicien ingénieux, Les Automobiles Deutsch et Bonnet (D.B) vont construire des voitures de course profilées avec une mécanique Citroën avant de présenter leur première voiture de tourisme au Salon de Paris 1950. Mais c’est en 1954 que l’idée de construire une petite GT française - qui profiterait ainsi de la notoriété acquise sur les circuits - commence à faire son chemin. Construit sur un châssis poutre extrêmement rigide et doté d’une caisse en plastique (1ère voiture française en stratifié verre polyester), le coach HBR 5 sera produit jusqu’au terme de l’association Deutsch et Bonnet en 1961. Il bénéficie de l’excellent flat-twin de 850 cm3 refroidi par air emprunté à la Panhard Dyna Z, Il bénéficie de l’excellent flat-twin de 850 cm3 refroidi par air d’origine Panhard développant 58cv pour seulement 620 kilos.
Rene Bonnet proposa également une version «Super Rallye» doté des options permettant d’engager le coach en course automobile: pipe d’admission spéciale à 2 carburateurs, indicateur kilométrique de précision... Ce coach remporta un fort succès car il possédait pour l’époque une tenue de route exceptionnelle et un freinage endurant. Le coach HBR5 remportera de nombreuses victoires de catégorie dans la plupart des grandes épreuves comme le Tour de France Automobile, la Targa Florio, les Mille Miglia, Les 24 Heures du Mans, le rallye de Monte-Carlo et les 12 heures de Sebring. 
Ce coach remporta un fort succès car il possédait pour l’époque une tenue de route exceptionnelle et un freinage endurant. Le coach HBR5 remportera de nombreuses victoires de catégorie dans la plupart des grandes épreuves comme le Tour de France Automobile, la Targa Florio, les Mille Miglia, Les 24 Heures du Mans, le rallye de Monte-Carlo, le LiègeRome-Liège et Les 12 heures de Sebring. Acheté en 2012 par son propriétaire actuel, qui n’est autre que le petit-fils de Gérard Laureau, pilote officiel de la marque D.B de 1954 à 1964, ce coach fut intégralement restauré par les meilleurs artisans français et spécialistes de la marque afin de l’engager en compétition historique. Rien n’est laissé au hasard, Monsieur Bareau fut chargé de la restauration. Spécialiste des René Bonnet, c’est à lui que l’on doit les restaurations de la D.B Antem et de la René Bonnet Aerodjet présentes au musée de l’Automobile Club de l’Ouest au Mans ! Le moteur a été entièrement refait par un spécialiste de la marque et sortira de rodage le jour de la vente. Il dispose d’un vilebrequin reconditionné et du double carter de refroidissement. La boite de vitesses disposant des pignons utilisés à l’époque pendant les 24 heures du Mans (1ère, 2nd et 4ème longue) est également révisée tout comme le système de freinage avant et l’embrayage. En parfait état de présentation et de fonctionnement, ce coach est prêt pour participer aux épreuves historiques où il s’est déjà illustré avec un certain succès comme au Mans Classic 2016 et 2018 et au Tour Auto 2017 et 2019. Toujours à l’arrivée avec une 2nd place au classement de l’indice de performance au Tour Auto 2017 et les meilleurs temps des D.B au Mans 2016 et 2018 !
Vendu avec son Passeport Technique Historique FIA valide jusqu’en 2026, l’auto est en tout point conforme avec son arceau quatre points et ses deux harnais, son système d’extinction embarqué, coupe circuit, baquets, vitres latérales, custodes et vitre arrière en Macrolon. Il dispose d’un train de pneus Michelin XAS FF, de ses tambours spécifiques en aluminium (ALFIN), d’un volant d’époque NARDI, d’un Tripmaster et d’un intercom PELTOR. De 1938 à 1961, D.B est encore à ce jour le constructeur français avec le plus grand nombre de participations au Mans. Produit à 428 exemplaires, on en dénombre moins de 200 aujourd’hui. Rare et performant, ce coach D.B HBR5 conduira directement son futur propriétaire sur les listes des engagés des plus belles épreuves du calendrier.
A noter que les pièces suivantes font parties du lot : échappement compétition, une pipe double carburateur compétition D.B, la turbine de refroidissement du moteur, le système de chauffage de l’habitacle et une boite de vitesses rallye.

Gérard débuta sur D.B en 1954 par le Tourist Trophy sur le circuit de Dundrod en remplaçant Claude Storez. Sous une pluie diluvienne, alors qu’il ne devait faire qu’un seul tour des 18 kilomètres, René Bonnet le laissa en piste et il remporta la course. Convaincu par la vélocité de Laureau, Bonnet lui propose un volant dans l’écurie où il pilotera pendant 10 ans avec pas moins 10 participations aux 24 Heures du Mans dont 3 victoires à l’Indice, mais aussi au Tour de France Auto, aux Mille Miglia, aux 12 Heures de Sebring, au Nürburgring et à la Targa Florio. Au final, il remporta 61 victoires en course et 3 titres de Champion de France en Sport !


Fully restored car, known history
Eligible for Le Mans Classic and Tour Auto
Historical Technical Passport valid until 2026

French registration document
Frame no. 1224

A symbol of a bygone era when a few talented craftsmen could start in the world’s greatest events, the manufacturer D.B. has won nearly 1,000 races and can boast of being the French manufacturer with the highest number of entries in the Le Mans 24 Hours to date! Born in 1932 from the meeting of two car racing enthusiasts: Charles Deutsch, a polytechnic engineer and René Bonnet, an ingenious mechanic and mechanic, Les Automobiles Deutsch and Bonnet (D.B.) built profiled racing cars with Citroën mechanics before presenting their first passenger car at the 1950 Paris Motor Show. But it was in 1954 that the idea of building a small French GT - which would thus benefit from the reputation acquired on the circuits - began to make its way. Built on an extremely rigid beam chassis and equipped with a plastic body (1st French car in polyester glass laminate), the HBR 5 coach will be produced until the end of the Deutsch et Bonnet association in 1961. It benefits from the excellent flat-twin of 850 cm3 cooled by air borrowed from the Panhard Dyna Z, It benefits from the excellent flat-twin of 850 cm3 cooled by original Panhard air developing 58hp for only 620 kilos.
Rene Bonnet also proposed a «Super Rallye» version with options to engage the coach in motor racing: special intake pipe with 2 carburettors, kilometric precision indicator... This coach was a great success because he had exceptional roadholding and enduring braking at the time. The HBR5 coach will win many category victories in most major events such as the Tour de France Automobile, Targa Florio, Mille Miglia, Les 24 Heures du Mans, the Monte-Carlo rally and the 12 hours of Sebring.
This coach was a great success because he had exceptional roadholding and enduring braking at the time. The HBR5 coach will win many category victories in most major events such as the Tour de France Automobile, Targa Florio, Mille Miglia, Les 24 Heures du Mans, the Monte-Carlo rally, Liège-Rome-Liège and Les 12 heures de Sebring.
Purchased in 2012 by its current owner, who is none other than the grandson of Gérard Laureau, official pilot of the D.B. brand from 1954 to 1964, this coach was completely restored by the best French craftsmen and specialists of the brand in order to engage it in historical competition. Nothing is left to chance, Mr. Bareau was in charge of the restoration. Specialist of the René Bonnet, it is to him that we owe the restorations of the D.B Antem and the René Bonnet Aerodjet present at the Musée de l’Automobile Club de l’Ouest in Le Mans ! The engine has been completely rebuilt by a specialist of the brand and will be released on the day of sale. It has a reconditioned crankshaft and a double cooling housing. The gearbox with the gears used at the time during the 24 hours of Le Mans (1st, 2nd and 4th long) is also overhauled, as well as the front braking system and the clutch. In perfect condition of presentation and functioning, this coach is ready to participate in the historical events where he has already distinguished himself with some success such as Le Mans Classic 2016 and 2018 and the Tour Auto 2017 and 2019. Still at the finish with a 2nd place in the performance index ranking in the Tour Auto 2017 and the best times of the D.B. in Le Mans 2016 and 2018!
Sold with its FIA Historical Technical Passport valid until 2026, the car is fully compliant with its four-point roll bar and two harnesses, its on-board extinguishing system, circuit breaker, buckets, side windows, rear and rear windows in Macrolon. It has a set of Michelin XAS FF tires, its specific aluminium drums (ALFIN), a NARDI period steering wheel, a Tripmaster and a PELTOR intercom.
From 1938 to 1961, D.B. is still to this day the French manufacturer with the largest number of participations in Le Mans. Produced in 428 copies, there are less than 200 today. Rare and efficient, this HBR5 D.B. coach will lead his future owner directly to the lists of competitors in the most beautiful races on the calendar.
Note that the following parts are part of the package: competition exhaust, a dual carburettor D.B. competition pipe, the engine cooling turbine, the cabin heating system and a rally gearbox.r

Gérard started on D.B in 1954 with the Tourist Trophy on the Dundrod circuit replacing Claude Storez. In heavy rain, when he was only supposed to do one lap of the 18 kilometers, René Bonnet left him on the track and won the race. Convinced by Laureau’s speed, Bonnet offered him a wheel in the team where he drove for 10 years with no less than 10 participations in the Le Mans 24 Hours, including 3 victories in the Indice, but also in the Tour de France Auto, the Mille Miglia, the Sebring 12 Hours, the Nürburgring and the Targa Florio. In the end, he won 61 races and 3 French Champion titles in Sport!

 
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue