1993
BENTLEY CONTINENTAL R

Lot 180
Aller au lot
25 000 - 35 000 €

1993
BENTLEY CONTINENTAL R

Rare à la vente
Seulement 25 000 miles d’origine
Véritable Bentley dans toute sa splendeur

Carte grise française
Châssis n° SCBZ03D5PCX42678

Au début des années 1990, Bentley, qui a proposé pendant 15 ans des Rolls-Royce siglées du «B» ailé, commence à s’émanciper en proposant une voiture résolument différente de l’esprit ultra-luxe de sa société-mère. Il s’agit de la Bentley Continental R, qui ne partage aucun élément de carrosserie avec une Rolls-Royce et dont le volumineux moteur V8 de 6 752 cm3 se retrouve muni d’une injection électronique élaborée par Zytek et d’un turbocompresseur Garett. De quoi faire porter la puissance du moteur aux alentours de 330 chevaux. « Aux alentours » car Bentley n’a jamais divulgué officiellement ces valeurs, les jugeant tout simplement adéquates. Véritable concentré de superlatifs, la Continental R dispose d’un empattement de trois mètres, en mesure plus de cinq en longueur pour un poids supérieur à 2,4 tonnes. Le but avoué est le confort sans faille de ses occupants, lovés dans un habitacle luxueux pourvu des meilleurs matériaux de l’époque. Il était alors possible de commander au choix une planche de bord en bois véritable ou en aluminium bouchonné venant ainsi habiller l’un des plus beaux habitacles des années 90.
La Bentley Continental R visible dans ces pages a été commandée neuve à la concession Rolls-Royce de Beverly Hills le 6 janvier 1993, comme en atteste son carnet d’entretien. Entretenue méticuleusement jusqu’en 2001 à Beverly Hills, la voiture fut ensuite envoyée en France (le compteur indiquant alors 15 370 miles) et entretenue par son propriétaire parisien chez le spécialiste de la marque Jacques Savoye, puis chez Paris-Londres Automobiles. Sa carrosserie est splendide dans sa peinture d’origine Arctic White et son intérieur en cuir biscuit est immaculé, de même que les moquettes, chromes et boiseries. En avril 2016, le spécialiste Americo Automobile procède à une révision mécanique importante, pour un total de plus de 2 000 €. Le propriétaire actuel l’acquiert en 2016. Celui-ci procédera à une révision générale de la mécanique et de la boîte de vitesses. Quelques éléments de carrosserie seront repeints à cette occasion. Aujourd’hui, le compteur affiche 25 000 miles et la voiture est autant en parfait état cosmétique que mécanique comme l’essai nous le confirmera. Le contrôle technique de moins de six mois est valide et la Bentley est prête à prendre le chemin de la balade dans un confort qui n’aura rien à envier à certaines berlines luxueuses plus récentes.


Rare and exclusive
Only 25,000 miles from new
A true Bentley in all its splendour

French registration papers
Chassis no. SCBZ03D5PCX42678

In the early 1990s, Bentley, which for 15 years offered Rolls-Royce cars with the winged «B» logo, began to emancipate itself by offering a car that was resolutely different from the ultra-luxury spirit of its parent company. It is the Bentley Continental R, which does not share any bodywork components with a Rolls-Royce and whose voluminous 6,752 cc V8 engine is equipped with an electronic injection system developed by Zytek and a Garett turbocharger. This brings the engine’s power to around 330 horsepower. «Around» because Bentley has never officially disclosed these values, deeming them simply 
adequate. A true concentrate of superlatives, the Continental R has a wheelbase of three metres, measuring more than five metres in length and weighing more than 2.4 tonnes. The stated goal is the unfailing comfort of its occupants, nestled in a luxurious interior equipped with the best materials of the time. It was then possible to order a dashboard in real wood or corked aluminium to dress one of the most beautiful interiors of the 90s.
The Bentley Continental R visible in these pages was ordered new from the Rolls-Royce dealership in Beverly Hills on January 6, 1993, as evidenced by its service history. Meticulously maintained until 2001 in Beverly Hills, the car was then sent to France (the counter then indicating 15,370 miles) and maintained by its Parisian owner at the Jacques Savoye brand specialist, then at Paris-London Automobiles. Its bodywork is splendid in its original Arctic White paint and its biscuit leather interior is immaculate, as are the carpets, chrome and woodwork. In April 2016, the specialist Americo Automobile carried out a major mechanical overhaul, for a total of more than €2,000. The current owner acquired it in 2016. He will carry out a general overhaul of the mechanics and gearbox. Some bodywork elements will be repainted on this occasion. Today, the meter reads 25,000 miles and the car is in perfect cosmetic and mechanical condition, as the test will confirm. The roadworthiness test less than six months old is valid and the Bentley is ready to take the ride in a comfort that will have nothing to envy to some more recent luxury sedans.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue