FONTAINE DE TABLE en porcelaine de la Chine... - Lot 101 - Aguttes

Lot 101
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 18 200EUR
FONTAINE DE TABLE en porcelaine de la Chine... - Lot 101 - Aguttes
FONTAINE DE TABLE en porcelaine de la Chine ornée de cygnes en porcelaine de Meissen Epoque Louis XV - vers 1750
H: 35 - L: 27 - P: 18 cm
BIBLIOGRAPHIE C.Dauterman, Wrightsman catalogue, t.IV, n°177, pp. 399-401
Cette fontaine de table présente un corps cylindrique en porcelaine blanche à motif de treillis surmonté d'un couvercle en porcelaine blanche terminé par un panache de roseaux en tôle vernie au naturel. Deux anses simulant des roseaux en bronze doré encadrent le corps. Un robinet, lui aussi en bronze doré prend la forme d'une grenouille.
Le tout repose sur une base en bronze doré mouvementée avec un motif de concrétion au centre surmonté d'un buisson de roseaux au naturel, base sur laquelle sont assis deux cygnes portant chacun un cygneau sur leur dos et un entre leurs pattes, le tout en porcelaine de Meissen.
Le réservoir de forme cylindrique en «blanc de Chine» date de la fin de l'époque Ming ou début de la dynastie Ch'ing du XVIIe siècle.
A l'origine ces cylindres ajourés étaient des boîtes à brosse ou à pinceaux ou des cages à crickets.
Une boîte identique (vente Christie's, 24 février 1966) portait sur la base en caractère chinois l'inscription suivante: «fait par Lin pendant la période T'ien Ch'i (1620-1627) de la grande dynastie Ming».
Les cygnes furent exécutés à Meissen par Johann
Joachim Kaendler et Peter Reinicke à partir de 1747 suite au service «aux cygnes» commandé par Henri comte von Brühl à l'occasion de son mariage en 1737.
Le modèle fut commercialisé en France par les marchands merciers, en particulier Lazare
Duvaux qui en vendit douze paires à partir de 1749. Le modèle utilisé sur notre fontaine est rarissime de par la présence de deux cygneaux.
Les bronzes d'une fontaine à parfum presque identique ayant fait partie de la collection
Wrightsman portent la marque au «C» couronné qui les datent précisément entre 1745 et 1749.
Cette fontaine de table fait partie de ce type d'objet décrit
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue