BOSSUET JACQUES-BÉNIGNE (1627-1704)

Lot 84
Aller au lot
1 000 - 1 500 €
Résultats avec frais
Résultat : 1 170 €

BOSSUET JACQUES-BÉNIGNE (1627-1704)

L.A.S. «+JBenigne E de Meaux», Meaux 3 août 1687, au Révérend Père René RAPIN «de la Compagnie de Jésus»; 2 pages grand in-8, adresse (fragment de cachet de cire rouge).
Belle lettre sur l'éloge du Grand Condé.
[Le Père Rapin avait publié en 1686 Du Grand ou du Sublime dans les moeurs, célébrant la gloire du président de Lamoignon, de Turenne, de Condé et de Louis XIV. Le Grand Condé n'ayant point paru satisfait de la part de louange que le livre lui avait faite, on avait cherché à l'indisposer contre l'auteur, qui, pour témoigner publiquement combien il admirait Condé, composa Le Magnanime, ou l'éloge du prince de Condé, premier prince du sang (Paris, 1687); mais le livre parut après la mort du prince de Condé, le 11 décembre 1686, dont Bossuet prononça l'oraison funèbre le 2 mars 1687.] «J'avois mon Reverend Pere a vous remercier du Magnanime quand vostre lettre est venüe m'obliger a un nouveau remerciment par les honnestetés qu'elle contient. Il y aura dans l'éloge de feu M. le Prince de quoy contenter la delicatesse de vos lecteurs et en particulier toutes celles de M. son fils. Il ne me sera pas difficile de luy dire beaucoup de bien d'un ouvrage pour qui j'ay toute l'estime possible»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue