DUREY LOUIS (1888-1979)

Lot 1342
Aller au lot
300 - 400 €
Résultats avec frais
Résultat : 286 €

DUREY LOUIS (1888-1979)

+ L.A.S., Saint-Tropez 3 août 1955, à la violoniste Hélène JOURDAN-MORHANGE; 2 pages in-4 sur papier fin bleu.
Importante lettre de ce compositeur du Groupe des Six.
Il énumère le catalogue de ses oeuvres depuis la Libération: «1947. Fantaisie concer­tante pour violoncelle et orchestre qui a été enregistrée par la Radio de Berlin [...] 1948. Trois chansons musicales (F. Garcia Lorca) a capella. La grotte aux glaçons (petite can­tate à 3 voix sans accompagnement sur des poèmes de Guillevic). 1949. Cantates: 1 La Guerre et la Paix (poème de Jean Fréville) 2 La Longue Marche (Mao Tsé Toung) 3 Paix aux hommes par millions (Maïakovsky) [...] (1952) Cantate à Ben Ali (B. Fontenelle) créée par la Chorale populaire juive (1953)». Après des oeuvres pour piano et des mélodies, il cite Trois Poèmes de Paul Eluard (en 1952) pour chant et orchestre (non encore exécutés sous la forme originale!)». Il mentionne «des harmonisations de chants du folklore français», puis des musiques de films pour Henri Fabiani... «Enfin j'ai deux oeuvres en chantier: un Concertino pour piano et ins­truments à vent que mes occupations à Paris m'avaient obligé à délaisser un peu cet hiver - et un Trio à cordes que je compte bien terminer d'ici la fin de ce mois». Il évoque le «travail considérable» pour la préparation du concours de chant choral, ainsi que celui de la F.M.P., qui organisera des concerts, dont un de Bartók... «Si par ailleurs vous trouvez une recette pour faire éditer un peu de musique, donnez-la moi. La mienne crève de demeurer dans les cartons!!»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue