BENOIST-MÉCHIN JACQUES (1901-1983)

Lot 1305
Aller au lot
1 000 - 1 500 €
Résultats avec frais
Résultat : 1 820 €

BENOIST-MÉCHIN JACQUES (1901-1983)

MANUSCRITS MUSICAUX autographes, la plupart signés, 1917-1935; formats in-fol. (certains oblongs), contenus dans deux boîtes d'archives.
Important ensemble de manuscrits musicaux de travail du futur historien et homme politique. La vocation musicale de Benoist-Mé­chin s'est affirmée de bonne heure; dès seize ans, il compose ses premières oeuvres; il suit l'enseignement de Vincent d'Indy à la Schola Cantorume de 1919 à 1921, puis reçoit les conseils de son ami Darius Milhaud (voir n° 1404); de 1923 à 1935, il publiera de nombreuses musiques chez Heugel.
Heureux ceux qui sont morts, Étude symphonique, transcription pour piano 4 mains, 1917 ([1]-46 p.).
Cahier de composition N° I: 3 petites pièces pour les enfants, piano, 1917 (4 ff).
Vers d'Exil, chant-piano, paroles de Paul Claudel, 1920 (5 ff, la fin manque).
Trois Poèmes de Jules Romains, 1922 (11 p., partition impr. jointe).
Die Romantiche Reise - Le Voyage romantique, 8 lieder pour voix et instruments, textes de Nietzche et Hölderlin, 1922-1924 (22 ff); plus réduction piano en partie autogr.
Cinq Poèmes de Pétrarque, 1929 (32 p.).
Rag-Nocturne, piano, 1930 (7 p.), avec épreuves corrigées (Heugel 1930).
Trois Sonnets de Michel-Ange, 1930 (48 p.), 2 cahiers (le 3e en brouil­lons), avec épreuves corrigées (Heugel 1930-1931).
Le Dieu Mars et le Dieu Amour, madrigal pour choeur mixte a capella, poème de Ronsard, 1933 (4 p.).
Troisième Nocturne pour piano, 1934 (4 p.).
Voeu, mélodie, poème de Jules Supervielle, 1934 (4 p.).
Sans coeur suis..., madrigal pour choeur avec solo de guitare, 1935 (3 p.).
Équateur II, Suite pour piano, «à la mémoire des musiciens de la Renaissance française» ([3]-17 ff).
Le Tabac (Voeu), mélodie sur un poème de Jules Supervielle (3 p.).
Fiesque, opéra en 3 actes et 8 tableaux d'après le cardinal de Retz (30 ff de brouillons et esquisses).
Adonis (5 ff d'esquisses).
Plusieurs manuscrits de réalisations d'harmonie, examen de contre­point, choral varié pour orgue, etc. à la Schola Cantorum, avec annotations autographes de Vincent d'INDY, 1919-1921. Plus Deux Chansons de Charles d'Orléans et Monodie avec paroles, également annotés par d'Indy.
On joint un manuscrit de copiste de sa Deuxième suite symphonique op.5 avec dédicace à Darius Milhaud; des partitions imprimées de ses oeuvres publiées chez Heugel; et un manuscrit musical autographe signé de Jean VADON, Suite en sol majeur pour piano, dédiée à Benoist-Méchin par «son ancien maître» (1942).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue