BOCCACE (GIOVANNI)

Lot 30
Aller au lot
150 000 - 200 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 170 606 EUR

BOCCACE (GIOVANNI)


DECAMERONE [SUIVI DE] HIERONYMUS SQARZAFICUS: VITA DI BOCCACCIO (EN ITALIEN)
VENISE: JOHANNES & GREGORIUS DE GREGORIIS, DE FORLIVIO, 20 JUIN 1492
143 ff. (sur 144, sans le feuillet blanc ?6), [5] n. ch. + 137 ff. chiffrés + [1] f. blanc), sur papier [collation: ?5 (sur 6, manque ?6): ?1r titre, verso blanc, ?2r table des matières, ?5 Vie de Boccace; a8, b-x6, z4], avec a1r: texte avec cadre architectural gravé sur bois, z3r: registre, colophon; z3v: marque de l'imprimeur; z4 blanc], texte sur 2 colonnes, 59 lignes par colonne, espaces prévus pour des initiales peintes (non réalisées, seules figurent les lettres d'attentes imprimées), encadrement architecturé gravé, 112 bois gravés (certains répétés), dont un bois figurant l'auteur, marque typographique gravée en fin de volume, gravure plus récente figurant Boccace comme poète lauréat (12 x 74 mm) contrecollé au titre; quelques bois sont signés de l'initiale «b»; initiale au commencement du texte peinte en bleu sur un fond or et argent, armoiries peintes dans la bordure inférieure (Premier feuillet contrecollé au verso du feuillet suivant blanc, quelques déchirures réparées; quelques taches et légère mouillures au cahiers k-l).
relié avec:
MASUCCIO SALERNITANO [TOMMASO GUARDATI (C.
0-1475)]
NOVELLINO (EN ITALIEN)
VENISE, JOHANNES & GREGORIUS DE GREGORIIS, DE FORLIVIO, 21 JUILLET 1492 74 ff. ([2] ff. n. ch. + 72 ff. chiffrés), sur papier [collation: ?2, A-M6 (?1r titre, verso blanc, ?2r et ?2v table des matières, A1r texte avec cadre architectural gravé sur bois, M6r registre, colophon et marque de l'imprimeur, verso blanc], texte sur deux colonnes, espaces en début de chapitres de 3 à 4 lignes de hauteur avec une lettre-repère imprimé. 55 bois gravés (certains répétés) (11 du Boccace ci-dessus et 39 compositions nouvelles pour le Novellino). Dernier feuillet (f.72) contrecollé sur le verso de la première garde inférieure; fol.72 coupé en bas de page sans perte de texte (Quelques taches, notamment dans les trois derniers cahiers).
Reliure de plein vélin (XVIIIe siècle), titres inscrits au dos, tranches teintes en vert, les bords des 2 gravures frontispices ont été repliées pour leur éviter d'être rognés (tache importante sur le plat supérieur)
Ouvrage placé dans un boitier de conservation de plein veau rouge.
Dimensions: 314 x 202 mm.
Première édition italienne illustrée du Décameron reliée avec le Novellino sorti des mêmes presses, l'ensemble constituant un double incunable exceptionnel, chef d'oeuvre des livres à figures vénitiens.
On attribue les figures au «Popular Designer (illustratore o disegnatore popolare)» (Hind, A.M. An Introduction to a History of Woodcut, London, 1935): depuis, il a été suggéré que Benedetto Bordon a pu avoir un rôle dans l'élaboration de ce cycle gravé (Dillon, «I primi incunaboli illustrati e il «Decameron» veneziano del 1492», in Boccacio visualizzato, III, Turin, 1999, pp. 291-318: «L'unica nome, fra quelli già propositi da Essling, che ha superato la verifica della ricerca è quello di Benedetto Bordon, il miniatore padovano che svolse una documentata attività nel campo della stampa» (p. 310)). Toutefois, les dernières recherches attribuent certains des bois à un artiste dit «Maestro del Plinio di Pico», un enlumineur ainsi nommé pour les miniatures réalisées dans un Historia naturalis de Pline ayant appartenu à Pic de la Mirandole (1481) (Dillon, 1999, p. 310; Armstrong, 1990). Les bois serviront aux éditions illustrées qui suivront jusqu'en 1520. Le présent exemplaire contient le premier état des bois gravés pour le Novellino. Bien que le Decamerone et le Novellino se complètent, il est rare de les voir reliés dans un même volume. L'auteur du Novellino a été baptisé le «Boccace napolitain»: chaque conte est dédié à un mécène différent dont Ferdinand I d'Aragon, Eléonore d'Aragon, Federico de Montefeltro et le prologue est dédié à Ippolita
Maria Sforza.
Oeuvre fondatrice de la prose et de la langue italienne, le Décaméron de Boccace (1313-1375) compte parmi les ouvrages qui ont le plus influencé la culture européenne. A partir de sources variées, fabliaux français, folklore, mythes grecs et latins, Boccace a conçu une véritable «comédie humaine», comme il a été dit en référence à la Divine comédie de Dante. Truculent, plein de fines observations sur la nature humaine, fourmillant d'aventures et de personnage, c'est un merveilleux et inépuisable réservoir d'histoires, de personnages et de situations qui seront réutilisées tout au long des siècles à venir, notamment en Angleterre avec les Contes de Cantorbéry de Chaucer, en France avec l'Heptaméron de Marguerite de Navarre et les Contes de La Fontaine, qui reprit certaines des nouvelles les plus lestes. Au
XIXe siècle encore, Balzac revendiquera explicitement leur influence sur ses Contes drolatiques. Ce classique indémodable a traversé les époques sans rien perdre de sa fraîcheur, comme en témoigne l'adaptation cinématographique qu'en donna le poète, romancier et cinéaste italien Pier Paolo Pasolini.
provenance: 1. Armoiries (d'azur à un lion rampant à senestre d'argent) peintes dans l'écu (non identifié). - 2. Otto Schäfer, important bibliophile allemand; vente Sotheby's, New York, 8 décembre 1994, lot 32. - 3.
Collection Arcana. Vente The Arcana Collection: Exceptional Illuminated
Manuscripts and Incunabula, Christie's, 7 juillet 2010, lot 4.
references:
Boccace: HC 3277; GW 4449; CIBN B-257; Bod-Inc. B-364; Sander, Le livre à figures italien..., 1060; Goff B-728.
Masuccio: HCR 10888; BMC V, 342; Bod-Inc M-142; Sander 4426;
Goff M-346
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue