1933 - AC TYPE 16-66

Lot 18
Aller au lot
80 000 - 120 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 76 940 €

1933 - AC TYPE 16-66

N° de châssis/Chassis n°: L30

Titre de circulation belge + Carte FIVA/Belgian registration papers + FIVA ID card

Très beau moteur 6 cylindres AC Belle carrosserie en aluminium

Historique connu

Splendid 6-cylinder AC engine

Handsome aluminium bodywork

Known history

Si les AC d'avant-guerre sont rares, les 66 BHP comme l'indique le type du véhicule AC 16/66 le sont plus encore. En effet, 70 exemplaires dont seulement 12 du type original de celle que nous présentons aujourd'hui aux enchères auraient été produits. Les articles de l'époque ne tarissaient pas d'éloges au sujet de ce sports car qualifié de sportive aux bonnes manières!

En effet, élégante et confortable, elles n'en étaient pas moins légère, agile et performante grâce à un centre de gravité assez bas et un moteur 2 litres que les collectionneurs considèrent comme une véritable pièce d'orfèvrerie de par sa technique (bloc entièrement en aluminium avec un arbre à cames en tête).

Un essai réalisé par le magazine Motor

Sport en 1934 disait: «Si son conducteur a besoin de hausser la cadence ou de rouler à vive allure, la voiture peut maintenir aisément une vitesse de croisière à 110 km/h sans effort et avec un certain style dans les courbes rapides! (...) AC cars est un des pionniers pour les moteurs 6 cylindres et force est de constater que celui-ci est par sa technique révolutionnaire.»

Si l'on se réfère au registre, L30 serait le 5ème «Sportman's Saloon» réalisé en 1933. Il aurait ensuite été renvoyé à l'usine en 1938 pour bénéficier d'une transformation en Roadster 2 places comme cela se faisait souvent à l'époque pour satisfaire les besoins et envies de leurs propriétaires qui les engageaient en course le week-end.

Charles et William Hurlock, alors propriétaires de la marque souhaitaient être en mesure de proposer des voitures faites à la demande et selon les désirs de chaque client. Un des slogans d'AC était: «The Saville Row of

Motordom»... il était alors presque impossible de se retrouver avec deux voitures identiques!

Habillé d'une carrosserie tout en aluminium typique des voitures de course de l'époque avec des ailes courtes et un cul pointu, L30 a appartenu pendant plus de 40 ans à un collectionneur

Espagnol, puis est arrivée en France il y a 23 ans, s'illustrant notamment à de nombreuses reprises lors de rallyes ou manifestations sur circuits comme le Vintage Revival à Montlhéry, Le Grand

Prix de Pau Historique by Peter Auto, les Remparts à Angoulême ou encore le Grand Prix de Vichy.

Entièrement d'origine, sa carrosserie arbore une belle et élégante patine et sa structure en bois est en parfait état. Le compartiment moteur est propre et la mécanique facilement accessible. Le magnifique 6 cylindre équipé de 3 carburateurs SU (K47360-K47346-K47347) prend alors toute sa dimension. Côté habitacle, tout est bien étudié et tombe sous la main comme le levier de vitesse (Moss 1ère version 4+1 non synchronisée) ou l'ensemble des manos au tableau de bord très complet et visible en un seul coup d'oeil (compte-tours, température d'eau, pression d'huile, ampèremètre, jauge à essence et horloge).

Pour parfaire l'ensemble, la sellerie en cuir brun d'origine est délicieusement patinée et les deux sièges assurent un bon maintient quand le rythme de la machine s'élève. En 2008, alors que la voiture est exposée sur le stand du AC Owners Club lors du Mans Classic, elle connaît un problème mécanique et son moteur est envoyé en Angleterre pour une réfection totale.

A son volant on découvre avec bonheur la puissance et le couple du moteur.

Bien assise sur ses suspensions à 9 lames à l'avant et à l'arrière et montée sur des pneus Firestone neuf (5.50-18) la tenue de route est bluffante, même si la direction avoue un léger flou en ligne droite ce qui pourra facilement être réglé. Facile à prendre en main et rassurante dans son comportement, l'auto parait presque moderne tant elle se conduit aisément. Quelques jours avant notre essai, la voiture revenait d'un long rallye dans la région de bordeaux où elle avait parcouru 450 km sans le moindre problème.

Livrée avec ses side-screens et son cover-tonneau en parfait état, elle est une invitation au voyage tant sa conduite est agréable. Son nouveau propriétaire aura la chance de découvrir entre ses mains l'un des plus beaux moteurs 6 cylindre et sera accueilli dans le milieu des avant-guerres les bras grands ouverts tant cette AC est rare, élégante et performante.

All pre-war ACs are rare, but none more so than the 66 hp models, as denoted by the 16/66 vehicle type. Indeed, it is thought that only 70 cars were built, including just 12 of the original type which we are offering at auction today.

Press reports of the time were full of praise for this "well-mannered sports car". Comfortable and elegant, it was nonetheless light and offered agile handling and good performance, thanks to a relatively low centre of gravity and a two-litre engine which collectors consider a real jewel, on account of its sophisticated design with an all-aluminium engine block and overhead cam.

A road test carried out by the magazine

Motor Sport in 1934 stated: "If there is occasion to hurry, the car maintains a steady 70 m.p.h. without effort and takes fast curves in good style... The

A.C. Company were the pioneers of the Light Six engine, and the latest models retain some of the features which were so revolutionary in 1924."

According to records for the model, L30 appears to have been the fifth ‘Sportsman's Saloon' built in 1933. It is understood that it then returned to the factory in 1938 to be converted into a two-seat roadster, as was often done at the time to meet the desires and requirements of their owners, who raced them at the weekend. Charles and William Hurlock, the owners of AC at the time, wanted to be in a position to offer cars built to order and according to the wishes of each customer. One of the marque's slogans was ‘The Savile

Row of Motordom'. It was almost impossible to find two identical cars!

Fitted with an all-aluminium body typical of racing cars of the period, with short wings and a pointed tail, L30 belonged for more than 40 years to a Spanish collector before coming to

France 23 years ago, where it distinguished itself on numerous occasions in rallies and track events such as the Vintage Revival at Montlhéry, the Grand

Prix de Pau Historique, the Circuit des Remparts in Angoulême or the Grand

Prix de Vichy.

Its bodywork is completely original, with an attractive and elegant patina, while its wooden structure is in perfect condition. The engine compartment is clean and the engine easily accessible.

The six-cylinder engine, fitted with three SU carburettors (K47360-K47346-K47347), can then be seen in all its splendour. Inside, all the controls are well laid out and fall readily to hand, including the gearlever (operating the first version of the Moss four-speed ‘box, with no synchromesh on first) and the comprehensive set of instruments on the dashboard (rev counter, ammeter, and water temperature, oil pressure and fuel gauges), which can be taken in at a glance. To add a finishing touch, the original brown leather upholstery is delightfully worn and the two seats provide good support when pressing on. In 2008, when the car was displayed on the AC Owners' Club stand at Le Mans Classic, it suffered a mechanical problem and its engine was sent back to England for a complete overhaul.

Behind the wheel it is a pleasure to discover the power and torque produced by the engine. With effective suspension using nine leaves at the front and fitted with new Firestone 5.50-18 tyres, the car handles amazingly well, although we noted some vagueness in the steering when travelling in a straight line, which should be easy to put right. Straightforward to handle and reassuring to drive, the AC is so easy to drive that it almost seems like a modern car. A few days before we tested it, it had returned from a long rally near

Bordeaux, where it covered nearly 300 miles without the slightest problem.

Supplied with its side-screens and tonneau cover in perfect condition, it is such a pleasure to drive that it beckons you to set out on a journey.

Its new owner will have the chance to discover one of the finest six-cylinder engines and with such a rare, elegant and capable AC will be welcomed with open arms into the world of pre-war cars.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue