1994 - PEUGEOT 306 S16 LE MANS

Lot 4
6 000 - 10 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 10 860 €

1994 - PEUGEOT 306 S16 LE MANS

N° de châssis/Chassis n°: VF37CRFY230220273

Carte grise française/French registration papers

Série limitée à 400 exemplaires

Un châssis fantastique

Une mécanique fiable

Limited edition of only 400 cars

Terrific chassis

Mechanically reliable

Lancée en 1993, la Peugeot 306 a pour mission de succéder à la disgracieuse 309.

Cette voiture déclinée du break au cabriolet remportera un franc succès jusqu'en 2002.

La stratégie GTI ayant bien fonctionnée avec la 205, Peugeot renouvelle l'expérience avec la 309. Le moteur 1.9 l de la 205 est donc installé dans la 309, mais au début des années 90, une sportive se doit de posséder une culasse multi soupapes. Peugeot installe donc le moteur de la 405 MI 16 (16 soupapes) sous le capot de la 309. Avec ses 160 chevaux, la 309 GTI 16 deviendra une véritable référence dans le segment des petites sportives, seul son design et la qualité de ses finitions joueront en sa défaveur.

La 306 S16 a pour mission de succéder à la 309, l'appellation GTI moins à la mode sera abandonnée. Avec un châssis très performant, une direction précise et un train arrière auto-directionnel, cette 306 S16 enroule les virages à la perfection. Seules les nouvelles normes anti-pollution lui sont défavorables. Elles contraignent Peugeot à installer un catalyseur qui fera baisser la puissance de son 2.0l à 150 chevaux.

En 1993 Peugeot présente la 306 S16 Le

Mans, une édition limitée à 400 exemplaires qui célèbre les victoires des 905 en 1992 et 1993 aux 24 heures. De couleur rouge

Lucifer, cette série spéciale est reconnaissable grâce à des badges et stickers spécifiques, un intérieur noir en cuir et alcantara et une console centrale look carbone.

La voiture que nous présentons est une 306 S16 Le Mans mise en circulation le 10 mars 1994. Achetée en 2011 par son actuel propriétaire, elle porte le numéro 316. Fidèle à l'origine, elle est équipée du moteur 2.0l développant 150 chevaux et d'une boite manuelle à 5 rapports. Créditée d'un peu plus de 116 000 kms cette auto se trouve dans un très bon état général. En 2018, de nombreux travaux on été effectués. Au niveau mécanique, le radiateur a été remplacé en même temps que la distribution.

Le train arrière a été restauré. Les 4 pneus sont neufs tout comme les flexibles de frein arrière.

Sa peinture rouge Lucifer a été entièrement refaite au printemps et les jantes ont été repeintes. L'intérieur est plutôt bien conservé, le confort et le maintien de ses sièges semi cuir et alcantara est parfait. Les assises des sièges avant ont d'ailleurs été refaites.

Lors de notre essai nous avons été conquis par cette voiture, les accélérations sont franches et son comportement routier est incisif. Cette auto n'a rien perdu de sa fougue d'antan, chaque instant passé derrière son volant est un pur régal. Présentée aujourd'hui a une estimation très attractive, cette 306 S16 Le Mans représente une belle opportunité de s'offrir un véritable collector qui devrait voir sa cote grimper dans les années à venir.

Introduced in 1993, the 306 was tasked with replacing the awkward-looking 309.

With a range including estate and cabriolet models, the car enjoyed considerable success until 2002. Its GTI model strategy had worked well with the 205, so Peugeot took the same approach with the 309. The 1.9-litre engine from the 205 was therefore installed in the 309, but by the start of the 1990s, it was essential for any sporting model to have a multi-valve cylinder head. Peugeot therefore fitted the 16-valve engine from the 405 MI 16 under the bonnet of the 309. Producing 160bhp, the 309 GTI 16 became a benchmark in the hot hatchback class, only its design and the quality of its finish counting against it. The 306 S16's mission was to succeed the 309; the GTI label was dropped as it was no longer so fashionable. With a highly effective chassis, precise steering and passive rear-wheel steering, the 306 S16 cornered beautifully. Only the new emission regulations went against it, as they forced Peugeot to fit a catalytic converter which reduced the power from its 2-litre engine to 150bhp.

In 1993, Peugeot presented the 306 S16 Le

Mans, a limited edition of 400 cars to celebrate the 905's victories at the 24 Hours race in 1992 and 1993. Finished in Lucifer

Red, this version can be recognised by its special badges and stickers, the interior trimmed in black leather and alcantara and a carbon fibre-effect centre console.

The car which we are presenting for sale is a 306 S16 Le Mans first registered on 10 March 1994. Bought in 2011 by its current owner, it is number 316 in the series.

As originally supplied, it is fitted with the 2-litre engine developing 150bhp and a five-speed manual gearbox. Having covered just over 116,000km (72,000 miles), the car is now in very good overall condition.

In 2018, several jobs were carried out.

On the mechanical side, the radiator was replaced at the same time as the timing belt. The rear suspension was also overhauled.

All four tyres are new, as are the rear brake hoses.

The car was completely resprayed in

Lucifer Red in the spring and the wheels refurbished. The interior has remained in relatively good condition, the comfortable part-leather and alcantara seats providing perfect support. In addition, the front seat cushions have been redone.

We were won over by the car when we tested it, thanks to its punchy acceleration and sharp handling. It has lost none of its original vigour, and every minute spent behind the wheel is a sheer delight.

Offered today at a very attractive price, this 306 S16 Le Mans represents a fine opportunity to acquire a true car for the collector whose value should increase in the years to come.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue