1994 - FERRARI 348 GTS

Lot 184
Aller au lot
55 000 - 75 000 €
Résultats avec frais
Résultat : 59 830 €

1994 - FERRARI 348 GTS

Seulement 218 exemplaires produits
Livrée neuve chez Pozzi Levallois
Accompagnée de ses carnets d'origine

Only 218 cars built
Delivered new by Pozzi Levallois
Supplied with its original service booklets

Carte grise française/French registration papers
N° de châssis/Chassis number: ZFFUA36B000097127
Moteur: V8 - 3400 cm3 - 320 cv
Engine: V8 - 3400 cc - 320 bhp

Nous sommes en 1990 et la mort d'Enzo Ferrari un an auparavant marque encore les esprits malgré l'hystérie spéculative qui touche la marque au cheval cabré. La Ferrari 348 succède alors à la 328 dans une drôle d'atmosphère.
Dessinée une nouvelle fois par l'incontournable Pininfarina, la nouvelle berlinette de Maranello allie tradition et modernité à une époque où la concurrence se fait de plus en plus agressive. Souvent appelée «petite Testarossa» pour ses grilles d'aération sculptées - comme sa grande soeur - dans les portières, elle ne parvient pas à s'attirer la sympathie de la presse et des amateurs malgré son comportement sportif correspondant à l'ADN de la marque italienne. Elle s'écoulera tout de même à près de 10000 exemplaires en cinq années de production. La 348 sera déclinée en trois versions: TB (berlinette), TS (targa) et spider (cabriolet) avant de connaître en 1993 ses premières et ultimes modifications pour désormais porter les appellations GTB et GTS. Ces ultimes versions sont les plus abouties et donc les plus désirées notamment grâce à la puissance du moteur V8 portée à 320 chevaux et au poids de la voiture allégé de 50 kilos. Seuls 218 exemplaires de 348 GTS furent produits, ce qui en fait assurément un modèle à collectionner sans tarder, au risque de voir la côte de cette véritable Ferrari s'envoler...
La Ferrari 348 GTS que nous vous proposons est un exemplaire français livré neuf par les établissements Charles Pozzi Levallois le 29 juillet 1994, et qui affiche aujourd'hui près de 72000 kilomètres au compteur.
Son carnet de service est accompagné du bon de commande original de la concession ainsi qu'un dossier de factures justifiant son entretien régulier. Sa teinte rouge d'origine associée à son intérieur en cuir noir et moquettes noires parfaitement entretenus. La voiture fut révisée intégralement en février 2015 chez Fiorano Racing dans les Yvelines pour un montant dépassant les 9000, incluant le remplacement des courroies de distribution et de nombreux joints moteur. La dernière vidange date quant à elle de septembre 2017. A son volant, le caractère sportif de l'auto se fait tout de suite ressentir notamment grâce aux vocalises du V8 sublimées par l'échappement TubiStyle. Assez rapidement, il est aisé de constater qu'il s'agit de la version la plus aboutie de la famille 348 tant son comportement est plus affuté que les versions TB ou TS, notamment grâce à une meilleure répartition des masses. Equipée d'une climatisation et d'un chargeur 6CD installé dans le coffre, notre exemplaire sera également livré avec sa trousse à outils.

Back in 1990 the death of Enzo Ferrari a year before was still in people's minds, despite the frenzied speculation surrounding the prancing horse. The Ferrari 348 succeeded the 328 in a strange atmosphere. Inevitably styled once again by Pininfarina, the new berlinetta from Maranello combined tradition and modernity at a time when its competitors were becoming increasingly aggressive. Often called the ‘Baby Testarossa' on account of the sculpted air vents in its doors - as on its bigger sister - it failed to win over enthusiasts or the press, despite its sporty handling in keeping with the Italian make's DNA. Nearly 10, 000 cars were nonetheless built during the five years it was in production. Three versions of the 348 were produced - the TB (berlinetta), TS (targa) and spider (convertible)
- before it underwent its first and only changes in 1993 and took on the names GTB and GTS. These final versions were the most accomplished and are therefore the most sought-after, thanks above all to the increased power delivered by their V8 engines (320bhp) and the reduction of their weight by 50kg (110lb).
Only 218 units of the 348 GTS were built, making it unquestionably a model to collect without further delay, at the risk of seeing the prices of this authentic Ferrari soar out of reach...
The Ferrari 348 GTS which we are offering for sale is a French car delivered new by Charles Pozzi in Levallois on 29 July 1994, and which today has close to 72, 000km (44, 700 miles) on the clock. It comes with its service booklet, the original order form from the dealer and a folder of invoices testifying to the regular maintenance work carried out. Its paintwork in the original shade of red matches its black leather interior and black carpets which have been perfectly looked after.
The car underwent a complete service in February 2015 at Fiorano Racing in the Yvelines (west of Paris) for a total in excess of 9000, including the replacement of the timing belt and several engine gaskets. The last oil change was carried out in September 2017. Behind the wheel, the car's sporting character comes through straightaway, thanks in particular to the sound of its V8, accentuated by the TubiStyle exhaust fitted. Before very long, it is easy to see that this is the bestdeveloped version of the 348 family, with its handling much improved over the TB and TS versions, due in no small part to its better weight distribution. Fitted with air conditioning and a 6CD changer in the boot, the car also comes with its toolkit.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue