François Léon PRIEUR-BARDIN (1870-1939) Pont... - Lot 27 - Aguttes

Lot 27
Aller au lot
Estimation :
35000 - 40000 EUR
François Léon PRIEUR-BARDIN (1870-1939) Pont... - Lot 27 - Aguttes
François Léon PRIEUR-BARDIN (1870-1939) Pont de Galata, 1903 Huile sur toile marouflée sur panneau, signée et datée en bas à droite 32 x 54 cm - 12 1/2 x 21 1/4 in. Oil on canvas mounted on panel, signed and dated lower right PROVENANCE Collection privée, Paris Un mystère plane sur l'identité véritable du peintre Prieur-Bardin, au sujet duquel les experts s'accordent à dire qu'il s'agit du sculpteur François-Léon Prieur-Bardin, référencé parmi les membres de la Société des artistes français en 1896. La production picturale de l'artiste est assez courte puisqu'elle se concentre entre le début des années 1890 et 1905 - dates du séjour du peintre à Constantinople - mais ce dernier est aujourd'hui encore célèbre pour ses vues de la ville et de la Turquie. Notre oeuvre représente le pont de Galata qui, enjambant l'estuaire de la Corne d'Or, relie les quartiers de Galata et d'Eminonu, coeur de l'ancienne cité byzantine. Véritable témoignage historique de la vie à Constantinople au début du XXème siècle, l'artiste peint le passage des charrettes et des passants; tandis que les hommes portent des marchandises, les femmes se protègent de la morsure du soleil par de grands parasols. L'intense activité portuaire de cet estuaire de la Corne d'Or se manifeste également par la représentation des mats des navires. Enfin, la Yeni Cami se détache en arrière-plan, mosquée ottomane dont la construction fut ordonnée par la sultane Safiye en 1597. Le dessin est rapidement exécuté et les volumes sont simplifiés: le peintre s'intéresse en effet davantage à la retranscription d'une atmosphère plutôt qu'à la représentation analytique de la réalité. Le camaïeu gris-bleu de l'arrière-plan, les ombres allongées et colorées ainsi que la lumière dorée enveloppant les personnages confèrent une indéniable poésie à la représentation. La journée s'achève et les habitants de Constantinople abandonnent leurs occupations afin de regagner leurs demeures, de l'autre côté de l'estuaire. The true identity
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue