1973 - FERRARI 365 GT4 2+2

Lot 55
Aller au lot
85 000 - 125 000 €

1973 - FERRARI 365 GT4 2+2

Titre de circulation suisse - dédouanée en Belgique / Swiss registration papers - cleared through customs in Belgium
N° de châssis: F101AL17229 / Chassis number: F101AL17229
N° de moteur: 0676 / Engine number: 0676
Moteur V12 de 3490 cm3 développant 340 chevaux / V12 engine - 4390cc - developing 340bhp
Seulement 521 exemplaires
Très belle combinaison de couleurs
Les prémisses d'un nouveau design
Only 521 cars built
Attractive colour combination
The starting point for a new design
Présentée au Salon de Paris en 1972, la Ferrari 365 GT4/2+2 dérive étroitement de la 365 GTC/4 et succède à la 365
GT 2+2. Sa ligne novatrice, résultat du coup de crayon de Leonardo Fioravanti, designer chez Pininfarina, rompt nettement avec celui de ses devancières.
Loin des galbes et rondeurs des années 1960, elle se rallie aux lignes tendues en vogue dans les années 1970. Ce design laissera son empreinte chez Ferrari durant dix-sept années, à travers les modèles 400,400i et 412 qui lui succèderont.
La mécanique est identique à la 365 GTC/4, sortie un an plus tôt, hormis l'empâtement qui a été rallongé de 20 cm. La suspension à quatre roues indépendantes et correcteur d'assiette sur le train arrière combinée à une direction assistée assure un confort plus important et une maniabilité plus simple que sur les autres modèles de la gamme à l'époque.
Le modèle que nous présentons fut livrée neuf en France et mis en circulation le 1er aout 1973 dans cette très élégante teinte marron glacé qui se marie à merveille avec un intérieur en cuir beige clair. Dans les mains de son second propriétaire de 1988 à 2014, la voiture fut régulièrement entretenue comme en atteste le solide dossier de factures émanant du Ruchstuck Garage
AG à Brüttisellen. Changeant de main en 2014, l'auto est bel état général. Elle fut repeinte il y a quelques années chez Officina Valenti et révisée afin d'assurer son bon fonctionnement. Aujourd'hui doté d'un peu plus de 42 000 km au compteur, la voiture démarre au quart de tour. Son moteur monte parfaitement dans les tours à chaque rapport. Si la boite est ferme à froid, elle est un régal de précision une fois en température.
Luxe, sonorité envoutante et voluptée, voilà comment nous pourrions qualiter ce modèle produit à seulement 521 exemplaires. Accompagnée de son manuel d'utilisation et de deux valises en cuir Schedoni, elle est un modèle de plus en plus recherchés.
Introduced at the Paris Motor Show in 1972, the Ferrari 365 GT4/2+2 was closely based on the 365 GTC/4 and replaced the 365 GT 2+2. Its innovative styling, penned by Leonardo Fioravanti, a designer at Pininfarina, made a clean break with its predecessors. A far cry from the rounded curves of the Sixties, it subscribed to the taut lines in fashion in the Seventies. Its design left its mark at Ferrari for 17 years, through the 400, 400i and 412 models which succeeded it. Mechanically, it was identical to the 365 GTC/4, which had come out a year earlier, except that its wheelbase was lengthened by 8 inches. The independent suspension all-round (with a self-levelling system at the rear), combined with power-assisted steering, ensured that the car was more comfortable and easier to manoeuvre than the other models in the range at the time.
The model which we are offering for sale was delivered new in France and first registered on 1 August 1973, finished in this very elegant metallic brown, which is a perfect match for its light beige leather interior. With its second owner from 1988 to 2014, the car was regularly maintained, as can be seen from the substantial set of invoices from
Ruchstuck Garage AG in Brüttisellen (Switzerland). After changing hands in 2014, the car is in good overall condition.
It was resprayed a few years ago by Officina Valenti and serviced to keep it running well. With just over 42,000km (26,000 miles) recorded today, the car starts on the first turn of the key. The engine revs freely in each gear, and although the gearbox is stiff when cold, it is delightfully precise once it has warmed through. “Luxury, an entrancing sound, and pleasure”...
Those are the words we might use to describe this model, of which just 521 units were built. Supplied with its owner's manual and two Schedoni leather suitcases, this model is increasingly sought after.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue