1961 - ALFA ROMEO

Lot 286
Aller au lot
Estimation :
130000 - 150000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 138 000EUR
1961 - ALFA ROMEO
GIULIETTA SS 1300
«Une robe Bertone de haute couture» Les Alfa Romeo des années 50 font partie de ces automobiles que l'on ne décrit qu'avec des superlatifs. Elles sont divinement italiennes, avec des robes aux galbes d'aluminium fabriquées par les plus grands couturiers tels que Bertone, Pininfarina ou Zagato. Leurs moteurs chantent comme des divas et les performances sportives sont au rendez-vous. En 1957, après le succès de la Giulietta, déclinée en coupé, spider et berline, Alfa va lancer une nouvelle série dérivée de la Sprint Véloce et c'est Scaglione pour Bertone qui dessinera la Sprint Speciale. Elle est présentée à la presse au salon de Turin de 1958. L'automobile affiche une grâce rarement vue au cours des années 50: la ligne de caisse basse mariée à l'empattement court, le pavillon en forme de bulle et les lignes élancées font immédiatement sensation et tranchent avec les automobiles aux formes généreuses héritées de la guerre. Pas moins de trois prototypes ont été présentés avant de parvenir au stade définitif d'une telle ligne qui, aujourd'hui encore, éblouit les plus grands esthètes. Alfa Romeo pousse également l'innovation sous le capot. En 1958, certaines solutions telles que le double arbre à cames en tête sont réservées soit aux voitures de très haut de gamme, soit à celles destinées à la compétition. Les ingénieurs du trèfle développent un moteur quatre cylindres entièrement en aluminium, double arbre, chambres hémisphériques et entraînement par deux chaînes. Le moteur est alimenté par deux carburateurs Weber 40 DCOE double corps, faisant passer la puissance totale de la Sprint Speciale à 100 chevaux. Fait rare pour l'époque, la boîte est à cinq rapports entièrement synchronisés. Elle est équipée de quatre freins à quatre tambours. C'est son incroyable Cx qui va permettre à la voiture une excellente vitesse de pointe, même son poids en fera une voiture de grand tourisme et non de compétition. Signe extérieur de sportivité, elle possède même
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue