1984 - ASTON MARTIN LAGONDA

Lot 273
Aller au lot
25 000 - 35 000 EUR
Résultat : 27 600 EUR

1984 - ASTON MARTIN LAGONDA

La vraie carrière de la Lagonda démarrera avec la Série 2 baptisée comme telle après que 7 exemplaires seulement de la Série 1 aient été produits. Mais le concept d'une nouvelle berline de luxe est lancé et va être développé. C'est en 1976 que sera dévoilé le premier prototype dessiné par William Towns qui redonna ses lettres de noblesse à la marque Lagonda créée en 1905. Le concept présenté est particulièrement attractif pour une berline de grand standing. La modernité de la voiture au-delà de sa ligne incroyable réside dans sa technologie embarquée avec des commandes électroniques et une instrumentation digitale. Sa structure dérive de l'AM V8 avec une robe toute autre. Le luxe fait partie intégrante de l'ADN de la voiture dont l'intérieur est bien sûr un coordonné de cuir Connoly et de parement en ronce de noyer. Le développement de la voiture et sa fiabilisation prendront 2 ans, Les Lagonda sont entièrement construites à la main, réclamant pas loin de 2 200 heures de travail manuel. La Lagonda est longue avec près de 5,3 mètres de long et très basse ne dépassant pas 1,3 mètres de haut. Sa ligne très fine et pure est renforcée par l'intégration de phares rétractables sur le capot avant. Le 8 cylindres en V est accouplé à une boîte automatique Chrysler à trois rapports. Malgré un poids proche des deux tonnes, les 280 chevaux de la voiture lui permettent d'atteindre les 225 km/h et d'abattre le 0 à 100km/h en 8 secondes. La Lagonda connaitra deux évolutions majeures. En 1985 d'abord, c'est la série 3 qui voit le jour bénéficiant de l'injection en lieu et place des carburateurs Weber. Puis en 1987 c'est l'apparition de la série 4 dont la ligne est modifiée perdant ainsi ses phares rétractables au profit d'une rampe de trois projecteurs de chaque côté de la calandre. La ligne de ceinture de caisse creusée est abandonnée tout comme les poignées chromées. Ces modifications donnent une ligne plus arrondie plus en phase avec les standards de l'époque. Le modèle cessera d'être produit en 1990, après que 645 voitures aient vu le jour. Clin d'oeil de l'histoire Aston Martin relance justement cette année une Lagonda, belle ultra chic et élitiste destinée aux plus exigeants amoureux de la marque. Le mythe est donc toujours bien vivant. Le modèle présenté est du 1er juin 1984, il s'agit donc d'une série 2, équipée d'un tableau de bord à Led et de jantes de type Pepperpot. Elle fut livrée par les établissements Universal Motors à RIyad en Arabie Saoudite comme en témoigne l'inscription sur le marchepied conducteur. Elle dispose d'un toit vinyle noir réalisé sur commande spéciale entourant le toit vitré se situant au-dessus des places arrière. Le véhicule vient de recevoir une toute nouvelle peinture dans sa couleur noire d'origine. Son intérieur cuir Connolly est noir lui aussi tout comme les moquettes et les paresoleil, l'ensemble est en excellent état. La voiture fonctionne de manière satisfaisante et est restée dans les mains de son actuel propriétaire depuis 2009. Elle possède son manuel d'utilisation d'origine. Cette berline de grand standing est rare. Elle vous fera voyager dans une classe pullman sous les regards émerveillés de tous ceux que vous allez croiser. «Un salon roulant très high tech» Marque: Aston Martin Modèle: Lagonda Millésime: 1984 Kilométrage: 47 680 km au compteur Motorisation: 8 cylindres en V Cylindrée: 5 340 cm3 N° de châssis: SCFDL01S 7ETL 13322 Carte grise française Une voiture absolument «hors du commun» Une production limitée à très peu d'exemplaires Un luxe encore assez abordablece»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue