1974 - ALFA ROMEO MONTRÉAL

Lot 259
Aller au lot
20 000 - 30 000 EUR
Résultat : 20 400 EUR

1974 - ALFA ROMEO MONTRÉAL

A l'occasion de l'exposition universelle de 1967, Alfa Romeo revient sur le devant de la scène automobile et surprend en dévoilant un concept-car spectaculaire. Marcello Gandini, élève surdoué de la maison Bertone, a été chargé de créer une ligne avant-gardiste et sportive. Fort de son succès chez Lamborghini, il a exprimé son talent pour Alfa Romeo et son style amorce la transition qui va s'opérer entre le design des années 60 et celui des années 70, plus nerveux et agressif. La voiture est équipée d'un moteur V8 à 90° d'une cylindrée de 2 593 cm³ avec quatre arbres à cames en tête, deux par rangée de cylindres, développant une puissance de 200 ch. Avec son injection mécanique Spica/Alfa Romeo AIBB 8C S75 le moteur est alimenté par deux pompes à essence Bosch et pourvu d'un allumage électronique avec un carter sec. Sa transmission manuelle ZF à 5 rapports est du type «sport». Sa suspension dérive des berlines de la marque avec roues indépendantes à ressorts hélicoïdaux et doubles-triangles intégrant des amortisseurs télescopiques à l'avant et un essieu rigide à bras tirés à l'arrière. Elle prend le nom de Montréal, ville de l'exposition universelle. Elle est légère, 1 270 kg pour une longueur de 4,22 m, ce qui lui permet des performances au-dessus de la moyenne pour son époque. Dans l'habitacle, traité dans le plus pur style italien du sport-luxe, l'ambiance est aussi typée seventies avec un combiné d'instruments situé sous les yeux du conducteur. Voiture de caractère avec une mécanique extraordinaire, c'est un coupé confortable et polyvalent qui permet à la fois un usage quotidien et le plaisir de la compétition. Seulement 3 925 exemplaires seront vendus entre 1971 et 1977, dont 480 furent livrés sur le marché français. C'est l'une des Alfa Romeo les plus marquantes d'après-guerre tant par son design avec ses ouïes latérales et ses phares escamotables que par sa modernité. C'est donc tout logiquement que son attrait progresse très fortement auprès des collectionneurs ces dernières années. Notre exemplaire est une «sortie de grange» remisée et parfaitement tournante depuis maintenant plus d'une dizaine d'année. Elle fut livrée en France, le 26 avril 1974 et son actuel propriétaire en fit l'acquisition en 1979, soit cinq ans uniquement après la sortie du modèle et il y a déjà 35 ans. Elle est de couleur rouge référence Rosso 521, elle possède un intérieur en drap noir coordonné à des moquettes rouges, les fameuses jantes Campagnolo, les vitres électriques et un autoradio Pioneer assez ancien. La voiture se présente dans un beau jus ayant vraisemblablement 107 000 km d'origine. Elle nécessitera une remise en route complète afin qu'elle puisse retrouver sa superbe d'antan, elle présente une base saine à conserver en l'état ou à restaurer. Son historique limpide est aussi un atout car il devient aujourd'hui impossible de trouver des voitures conservées dans les mêmes mains aussi longtemps. Au-delà d'être belle, originale et performante, elle fait incontestablement partie des Alfa qui montent et qui vont monter encore, vous regretterez de ne pas l'avoir mise dans votre garage dans très peu de temps. «Vous succomberez au chant des huit sirènes» Marque: Alfa Romeo Modèle: Montréal Millésime: 1974 Kilométrage: 6 334 km au compteur Motorisation: 8 cylindres Cylindrée: 2 593 cm3 N° de châssis: AR 14 280 94 Carte grise française Une italienne peu courante sur nos routes car rare Une ligne magique et originale Un V8 qui chante comme un ténor italien
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue