MAI TRUNG THỨ (1906-1980)

Lot 9
Aller au lot
Estimation :
120000 - 150000 EUR
S'inscrire sur drouot.com
MAI TRUNG THỨ (1906-1980)

Jeunes travailleuses, 1974

Encre et couleurs sur soie, signée et datée en haut à gauche, titrée et datée au dos

65 x 27 cm - 25 5/8 x 10 5/8 in.


Très engagé politiquement, l’artiste s’attache à représenter les ouvriers vietnamiens. Marqué par les années de guerre et ses nombreux orphelins, Mai Trung Thứ collabore avec l’UNICEF en participant à la campagne «Aide à l’enfance malheureuse » entre 1960 et 1965. Les enfants deviennent un de ses sujets principaux. Le galeriste Jean-François Apesteguy lui offre une exposition au sein de la galerie Péristyle à Paris, intitulée Les enfants de Mai Thu en 1963. Son talent pour capturer l’innocence et la candeur des enfants est remarqué et apprécié du public. Cette encre sur soie représente deux jeunes travailleuses en 1974, à la fin de la guerre du Vietnam. Les deux jeunes filles portent un chapeau de feuilles de latanier, le nón tơi, caractéristique. Toutes deux le portent à main en posant pour l’artiste. D’une grande simplicité, leurs vêtements traditionnels sont retenus par des ceintures colorées, que l’on voit dépasser de leurs tuniques. Les couleurs de la tenue des deux enfants contrastent avec le fichu à carreaux. Mai Trung Thứ cherchait à produire une œuvre complète, passant également par la fabrication d’un cadre original et unique, rigoureusement adapté à chaque peinture. L’hommage à la culture vietnamienne s’effectue également à travers le choix du médium, encre et gouache sur soie. Mai Trung Thứ excelle dans cette technique typique des arts d’Extrême-Orient. Découverte lors de son apprentissage à l’École des Beaux-Arts de l’Indochine, il n’a jamais cessé de l’employer, affichant ainsi fièrement son attachement à son pays d’origine.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue