1952 SIATA 300BC BARCHETTA BERTONE

Lot 26
Aller au lot
Estimation :
180000 - 220000 EUR
1952 SIATA 300BC BARCHETTA BERTONE

° Carte grise française de collection

Châssis n° ST*421*BC


Seulement 40 exemplaires construits

Éligible aux plus beaux événements historiques dont les Mille Miglia

Barquette emblématique des années 1950

Moteur Crosley très performant, juste refait

Charmante voiture de sport et de course


La S.I.A.T.A – Società Italiana Applicazioni Techniche Auto-Aviatorie – a été fondée en 1926 par un pilote de course amateur du nom de Giorgio Ambrosini. Après la Seconde Guerre mondiale, Siata a reçu une aide financière substantielle de Fiat et est devenu l’un des meilleurs constructeurs indépendants, lançant une succession de roadsters et de coupés sportifs marquants. Siata a dévoilé la 300 BC Sport Spider au Salon de Genève 1952. Dessinée par Mario Revelli de Beaumont (transfuge de chez Pininfarina) et construite par Bertone, la 300 BC était principalement destinée aux amateurs américains de voitures de sport, friands de roadsters italiens légers et performants. La voiture était essentiellement disponible avec le moteur Crosley 750 cm 3 ou bien le très répandu Fiat 1 100 cm 3. Très polyvalente, elle connut de beaux succès en compétition, où ses freins Stanguellini à ailettes de grand diamètre pouvaient faire la différence ! L’histoire du moteur Crosley 750 est passionnante. Né à l’origine pour répondre à l’effort de guerre, ce petit 4-cylindres à arbre à cames en tête robuste (grâce à son vilebrequin à cinq paliers et sa commande de distribution se faisant par arbre avec renvoi d’angle) commença sa carrière de façon laborieuse, en servant de moteur auxiliaire dans la marine, l’aviation, la lutte contre l’incendie et même comme démarreur pour les chars d’assaut.

En 1949, la conception évoluera en faisant appel à un bloc fonte, qui permettra des performances plus élevées, et transformera ce cheval de trait en vrai cheval de course! Désormais, le 4-cylindres en ligne Crosley750 sera capable de prendre plus de 10 000 tr/min et, malgré une cylindrée modeste de 721 cm 3, propulsera la légère Siata à plus de 150 km/h, lui permettant de remporter d’innombrables victoires des deux côtés de l’Atlantique. La 300 BC n’est pas seulement une petite barquette pleine de charme, c’est aussi une voiture qui sait se montrer – très – performante dans sa classe… Elle est également très rare, puisqu’une quarantaine de 300 BC Sport Spider seulement ont été construites par Bertone, tandis que dix furent ensuite carrossées par Motto. La S.I.A.T.A que nous présentons est la 21 e produite par Bertone. Connue pour avoir couru aux États-Unis (on la retrouve engagée en course SCCA, notamment à Cumberland en 1956), elle bénéficiera outre-Atlantique d’une importante restauration dans les années 1990, avant d’être importée en Europe. Le propriétaire suivant, qui est italien, décrit alors cette 300 BC comme « ayant bénéficié d’une restauration parfaitement exécutée, et respectueuse de l’originalité et de l’intégrité de la voiture ».

Aujourd’hui en carte grise française, cette 300BC est proposée avec son moteur Crosley 750 refait à neuf, à roder, ainsi que trois moteurs Crosley 750 en pièces détachées et un kit permettant de pré - parer le Crosley 750 pour la course (notamment une pipe d’admission spéciale). Cette adorable barquette Siata, éligible pour des événements aussi divers et prisés que les Mille Miglia et le Concours d’Élégance de la Villa d’Este, fut souvent baptisée Baby Ferrari, en raison de sa ressemblance avec la barquette 166 de la marque au Cavallino Rampante. Un surnom loin d’être usurpé...

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue