MANET ÉDOUARD (1832-1883). Lettre-poème autographe... - Lot 146 - Aguttes

Lot 146
Aller au lot
Estimation :
30000 - 40000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 40 300EUR
MANET ÉDOUARD (1832-1883). Lettre-poème autographe... - Lot 146 - Aguttes
MANET ÉDOUARD (1832-1883). Lettre-poème autographe avec DESSIN original, Jeudi, [probablement à Henri ROUART]; 1 page in-8 (207 x 134 mm). Amusante lettre en vers illustrée d'un dessin à la plume. Épitre de 8 vers réunissant, autour de l'évocation des Folies-Bergères, la lignée des maîtres qui ont le plus inspiré Manet et dans laquelle il s'inscrit: Titien, Le Greco et Vélasquez. «Sans moi aux Folies-Bergères, Pour aller voir des saltimbanques, On t'a vu te promener hier, En ce cas là, moi tu me manques. As-tu vendu ton beau Titien, Ton Velasquez sans pareil Ce Gréco que j'achèterais bien Ou me la fais-tu à l'oreil ?» En guise de signature, Manet a dessiné à l'encre de Chine la tête de profil de son chat Zizi (encre et plume, 2,9 x 3,7 cm). Il affectionnait particuliè­rement cet animal qu'il représenta plusieurs fois, notamment dans ses lettres, et aux côtés de son épouse Suzanne Leenhoff dans son tableau La Femme au chat. [Manet a représenté les Folies-Bergères dans son grand tableau, Un Bar aux Folies Bergères. Le destinataire de ce poème illustré est très vraisemblablement le grand collectionneur Henri ROUART (1833-1912), fondateur d'une dynastie de collectionneurs. Il avait pris des cours de peinture avec Corot, en même temps qu'il préparait Polytechnique, et exposa en compagnie de ses amis impressionnistes tout en leur achetant leurs toiles: Henri Rouart posséda près d'un demi-millier d'oeuvres, choisies sans souci des modes éphémères et avec le goût le plus sûr: des Corot, des Delacroix, des Courbet, des Daumier, des Manet, des Cézanne, des Degas, des Monet ou encore des Gauguin, voisinaient avec des oeuvres des grands maîtres anciens, dont les maîtres cités dans ce poème Vélasquez, Titien, ou le Greco. Manet et Rouart furent des amis très proches; Julie Manet, fille de Berthe Morisot et d'Eugène Manet (frère d'Édouard), épousera Ernest Rouart (frère d'Henri).]
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue