GIRODET-TRIOSON Anne-Louis (1767-1824). L.A.S.... - Lot 107 - Aguttes

Lot 107
Aller au lot
Estimation :
1000 - 1200 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 040EUR
GIRODET-TRIOSON Anne-Louis (1767-1824). L.A.S.... - Lot 107 - Aguttes
GIRODET-TRIOSON Anne-Louis (1767-1824). L.A.S. «Girodet-Trioson», Paris 17 mai 1814, à son ami Jean-François de BOURGEON; 2 pages in-4. Au sujet de la commande qu'il avait reçue de portraits de Napoléon. [On connaît plusieurs exemplaires de ces portraits en pied de Napoléon en souverain législateur, notamment au musée Girodet de Montargis, au musée de l'Empéri à Salon-de-Provence, et au château de Fontainebleau.] Il croit se rappeler que son ami a des relations avec M. «D'Ambrée» [le chancelier DAMBRAY], et le prie d'intervenir en sa faveur: «il m'a été ordonné il y a environ deux ans et demi par le ministre de la Justice, 36 portraits de l'Empr Napoléon pour les cours impériales; j'ai du obéir a cet ordre dont le resultat me presentait l'avantage d'un bénéfice assez considerable, et que la ruine où m'a jettée la batisse de mon attelier rendait indispensable»... Cependant il a dû faire des emprunts considérables, à de forts intérêts, pour payer des fournitures et des collaborateurs, et «longtems avant l'abdication de l'Empr Napoléon j'avais sollicité le ministre de recevoir chez lui 26 ou 27 de ces portraits qui étaient dès lors terminés [...]. J'avais à peine reçu un tiers des honoraires qui m'étaient dus à cette epoque. J'arretai de suite les travaux mais beaucoup trop tard pour mes interêts. J'ai pensé que Mgr le chancelier jugerait peut-etre à propos selon l'ancien usage d'ordonner des portraits du Roy pour les Cours de Justice et les tribunaux. Dans ce cas je m'empresserais de solliciter de sa bienveillance d'être chargé de cet honorable travail, beaucoup moins en vuë d'obtenir un dedommagement des pertes considerables que je viens de faire que pour suivre l'impulsion du zèle qui m'anime et qui m'excite à consacrer des premiers mes faibles talens à retracer l'image de notre auguste monarque dont vous savez bien mon ami, que mes voeux imploraient le retour avec vous et tous les bons Français»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue