1948 JAGUAR 2.5 SALOON

Lot 37
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
1948 JAGUAR 2.5 SALOON

L’une des premières Jaguar en volant à gauche dédiée à l’export

Les prémices des berlines Jaguar modernes

Nombreuses photos de la restauration effectuée en 1994


Vendue sans carte grise

Châssis n° 530015


C’est le 4 septembre 1922 que fut fondée la « Swallow Sidecar Company », en 1927 que naît la première Austin Swallow et le 9 octobre qu’apparaît la mythique SS au Salon de Londre. Entre ces dates, le dénominateur commun se prénomme William Lyons, le créateur de toute l’aventure Swallow ou Jaguar. D’ailleurs le nom Jaguar n’apparaitra qu’en 1935 et il sera toujours accolé au générique SS jusqu’en 1945, date à laquelle cette désignation sera abandonnée en raison des connotations qui y sont tragiquement liées. L’appellation Jaguar toute seule remonte donc bien à l’après-guerre. Les modèles « Mark IV » puis Mark V ont joué un rôle important pour la marque en maintenant haut le nom et la réputation de Jaguar dans le domaine des voitures 4-places alors que son cheval de bataille était la XK 120, la sportive à deux places. Elles sont aussi les dernières berlines Jaguar avec le moteur culbuté hérité des années 1930. Après-guerre, comme bon nombre d’autres constructeurs automobiles, Jaguar Cars (nom adopté en 1945) reprit sa production en temps de paix avec des modèles de 1939. Les Saloon furent les premières assemblées. Ces modèles sont très peu modifiés en raison principalement du manque cruel de matériel. Mais pour la première fois, songeant à l’exportation et en en faisant une priorité, Jaguar réalisa des modèles avec la conduite à gauche, comme le modèle qui illustre ces pages, sorti des chaînes de production en 1948. Avec une caisse tout acier, les «Mark IV» d’aprèsguerre n’avaient plus le protège roue latéral des anciennes Jaguar. Avec un 6-cylindres 2,5 l de 102 ch, cette Saloon atteint les 140 km/h.

Il est intéressant de relever que les voitures produites entre 1945 et 1948 portent souvent l’appellation de Mark IV, une dénomination qui n’a jamais été officiellement celle de l’usine. La Jaguar 2.5 Saloon qui illustre ces pages est d’une élégance rare. Si certaines photos anciennes la montrent bicolore noir et crème, elle fut repeinte dans une teinte noire uniforme qui sied à merveille à cette élégante anglaise profilée de la fin des années 1940, également doté d’un très bel intérieur en cuir rouge. On notera aussi que la voiture est équipée d’un désirable grand toit ouvrant d’usine. Le moteur, non bloqué, et en bel état apparent, a cependant subi les affres du gel, et toutes les pastilles de dessablage ont « sauté » : il y aura donc quelques travaux de remise en route à prévoir.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue