Le ZEBRE Type C C1914

Lot 31
Aller au lot
Estimation :
12000 - 18000 EUR
Le ZEBRE Type C C1914

Auto populaire française historique

Reconnue pour sa grande robustesse

Ancêtre abordable et facile


Vendue sans carte grise

Châssis n° 3795


La première voiture française populaire s’appelle Le Zèbre ! Fils d’un cafetier de Cahors et diplômé de l’École de commerce et d’Industrie de Bordeaux, Jules Salomon côtoie Beau de Rochas, pionnier du moteur à explosion, qui l’initie à la mécanique. Il travaille ensuite chez Georges Richard (devenu Unic en 1904), constructeur automobile éclectique, et s’y lie d’amitié avec Jacques Bizet, commercial de la marque et fils du compositeur de Carmen, qui rêve d’inscrire son nom au panthéon de l’automobile. Ensemble ils développent la Type A en 1909. Ils quittent alors tous les deux George Richard pour s’installer à Suresnes, d’abord sous la raison sociale Bizet constructions puis, en 1911, SA des Automobiles Le Zèbre. C’est en effet un véritable succès commercial, et chacun veut donner son nom à la voiture : on choisit finalement Le Zèbre, a priori le surnom d’un commis de chez Unic... Deux hommes d’affaires influents, Akar et Joseph Lamy (futurs fondateurs d’Amilcar), deviennent les financiers de l’entreprise alors que Baudry de Saunier, rédacteur en chef du magazine de référence Omnia est choisi comme parrain de la marque. Les Le Zèbre poursuivent une brillante carrière. A 3 000 F, la Type A est la voiturette la moins chère du marché. La gamme s’étoffe avec les types B (4-cylindres 785 cm3, 4-places) et C (torpédo 4-cylindres, 2 places), plus élégantes. Elles acquièrent une réputation de robustesse et de fiabilité et sont adoptés par l’armée française comme véhicule de liaison pendant la première Guerre Mondiale. L’exemplaire présenté à la vente est une intéressante Type C 13 qui bénéficia d’une belle restauration. Elle se présente à nous dans une jolie robe bleue, avec des ailes de couleur noir avec des liserés rouge, comme les jantes à rayons. En très belle état apparent, la voiture satisfera l’amateur d’ancêtres, averti ou néophyte, après une remise en route très simple.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue