1939 FIAT 1500 B Cabriolet BALBO

Lot 21
Aller au lot
Estimation :
60000 - 100000 EUR
1939 FIAT 1500 B Cabriolet BALBO

Rare carrosserie Balbo

Présumée unique

Moteur 6-cylindres


Titre de circulation italien

Châssis n° 33045


Présentée au Salon International de Milan le 9 novembre 1935, la Fiat 1500 se fait remarquer par sa ligne résolument novatrice. Ce nouveau modèle de la marque s’inscrit dans le haut de gamme. Mieux, il répond à un cahier des charges prenant désormais en compte les considérations aérodynamiques qui vont influer sur la conception même de la voiture. Précurseur dans ce domaine, Fiat dispose déjà d’un tunnel de mesures grandeur nature. La 1500 sera donc le premier modèle dont les lignes seront élaborées selon un concept novateur pour l’époque : l’aérodynamisme. Développée en soufflerie, la carrosserie de la 1500 étonne par sa calandre avant très inclinée destinée à réduire la traînée aérodynamique. Ce qui ne l’empêchera pas d’être remplacée par une calandre verticale plus conventionnelle en 1940, sans doute sous l’effet de la mode. Quoiqu’il en soit, cette même ligne sera également reprise sur les Fiat 1100 et 2800. La carrosserie qui habille la 1500 abrite un châssis échelle avec une suspension avant indépendante qui constitue une première sur un modèle de la marque. Son moteur est un 6-cylindres de 1 493 cm3 à soupapes en tête développant 45 ch, transmis aux roues arrière par une boîte de vitesses à quatre rapports, permettant une vitesse maximale de l’ordre de 113 km/h. Ce bloc moteur restera d’ailleurs pendant longtemps parmi les plus petits 6-cylindres au monde. Aux côtés de la berline standard, Fiat complète sa gamme en développant la version cabriolet. Au total, 25 650 exemplaires de la 1500 seront produits. Comme cela était d’usage à l’époque, la 1500 sera également proposée en version châssis seul pour les carrossiers indépendants. En 1939, peu avant le début de la Seconde Guerre mondiale, Fiat présentera une seconde série à peine retouchée de son premier modèle : la 1500 B. Cette version produite à 9 906 exemplaires verra la puissance de ses freins augmenter. Suivront les versions 1500 C en 1940, avec une ligne retouchée et une calandre plus imposante. Puis la 1500 D, en 1948, avec une puissance moteur augmentée à 47 ch, une nouvelle direction et de nouvelles suspensions avant. La Fiat 1500B de la collection Anna Lisa sortit des ateliers de la Carrozzeria Italiana di Torino, autrement connue sous le nom de Balbo, en août 1939, à quelques semaines de la déclaration de la Seconde Guerre Mondiale. Cette fameuse carrosserie fut créée par Alfonso Balbo en 1914, se faisant rapidement remarquer pour ses hard tops, qui transformaient habilement des torpédos en carrosseries intérieures. La Fiat qui illustre ces pages et caractéristiques des productions Balbo des années 1940, avec des lignes très américaines, grâce à une calandre très prononcée, des ailes hyper stylisées et l’adoption des spats à l’arrière, La voiture connut seulement une poignée de propriétaires avant d’être restaurée à grands frais au tout début des années 1990. Elle arbore aujourd’hui une superbe patine et semble nécessiter une petite remise en route avant d’emmener

son futur propriétaire en balade à l’assaut des cols alpins, en direction des plus prisés concours d’élégance.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue