1988 RENAULT BACCARA Super 5

Lot 6
Aller au lot
Estimation :
3000 - 5000 EUR
1988 RENAULT BACCARA Super 5

Incroyable état d’origine

Première main jusqu’en 2021, moins de 103 000 km

Toutes factures et contrôles techniques depuis l’origine


Carte grise française

Châssis n° 01400269


La Supercinq est la deuxième génération de l’iconique Renault 5, lancée en 1972. Elle sera produite jusqu’en 1996, après avoir été la voiture la plus vendue en France entre 1986 et 1989, devant l’éternelle rivale, la Peugeot 205. Pensée pour une clientèle jeune et grâce à sa taille contenue, elle s’est progressivement imposée, au fur et à mesure de sa carrière, comme une automobile pour une clientèle urbaine. Dans la deuxième moitié des années 1980, les cadres de Renault remarquent que dans cette population urbaine, il existe une population bourgeoise, qui ne dispose d’aucun véhicule quotidien suffisamment luxueux dans lequel ils accepteraient d’être vus. C’est dans ce contexte que Renault présente la Supercinq Baccara en 1987, une populaire luxueuse ou luxueuse populaire, c’est au choix... Disponible en boîte automatique ou en boîte manuelle, elle était surtout équipée d’une sellerie en cuir Connolly et d’un équipement complet repris de la GTS, parmi lesquels la direction assistée, des vitres électriques, la fermeture centralisée, les jantes alliage et … un range-costume installé sous le cache-malle arrière ! Ce sera un véritable succès, qui poussera Renault à proposer une version Baccara pour la R19, R21, R25 puis la Clio avant la disparition du nom. Notre Supercinq fut achetée en novembre 1988 auprès de la concession Escobrie de Melun. Sa teinte noire, associé au liséré bronze typique des Baccara lui convient parfaitement, associé à un cuir beige dans un état remarquable, les sièges n’étant ni affaissés ni déchirés. La méticuleuse première propriétaire prit particulièrement soin de sa voiture et conservera chaque document, chaque facture, chaque contrôle technique, dans un important dossier. Déménageant dans l’Orne, elle s’est très récemment résolue à se séparer de sa Supercinq, agacée par les innombrables cartes de visite avec propositions d’achat qu’elles trouvaient sous ses essuie-glaces ! La voiture, affichant moins de 103 000 km au compteur, se trouve dans un état exceptionnel, témoignant d’un entretien rigoureux et continu. Les parechocs ont été repeints, et les intérieurs d’ailes arrière regarni, et la mécanique révisée. Il est absolument incroyable de trouver une voiture disposant d’un tel suivi, et d’une telle histoire. Ajoutez à cela le fait que les Supercinq en bel état se font rares sur le marché – a fortiori les Baccara -, et vous comprendrez pourquoi cette youngtimer de choix est une opportunité à ne pas laisser passer…

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue