1967 CITROËN AMI 6 BREAK

Lot 4
Aller au lot
Estimation :
3000 - 7000 EUR
1967 CITROËN AMI 6 BREAK

Couleur Rouge Corsaire AC 403

Bel état d’usage

Autoradio Continental Edison d’époque


Carte grise française

Châssis n° 9924613


Le catalogue Citroën du milieu des années 1950 est assez restreint. La 2 CV est une alternative à la voiture populaire et bon marché, et la DS à la voiture de luxe confortable et révolutionnaire. L’objectif pour le tout début des années 1960 est d’ajouter à ces deux modèles un milieu de gamme. Les bureaux d’étude travaillent donc sur un projet de véhicule intermédiaire baptisé AM (M pour milieu de gamme). Au final, les contraintes techniques et économiques réorientent le projet vers la réalisation d’une « Super 2 CV », sur la base de la même plateforme, mais avec un nouveau moteur de 602 cm3, pour rester dans la limite administrative des 3 CV fiscaux. Initialement, la direction ne veut pas d’une ligne utilitaire, ni d’un hayon, et Flaminio Bertoni trouve une solution, en inversant la pente de la lunette arrière, pour offrir plus de confort aux passagers arrière. C’est la fameuse ligne Z, que l’on retrouvera sur certaines Ford anglaises, dont les Anglia. Sortie en 1961 la Citroën Ami 6, dotée d’un moteur plus puissant et d’un confort de bord plus important que celui de la 2CV, innove aussi sur le plan sociologique en se présentant sur les documents publicitaires, en pleine société de consommation, comme la deuxième voiture idéale pour madame. Notons ainsi que Madame Yvonne de Gaulle conduisait une berline Ami 6 de couleur blanc carrare (AC144). En janvier 1964, la gamme s’étoffe avec l’apparition d’une version break qui dépassera rapidement les chiffres de production et de vente de la berline. Sa ligne plus conventionnelle (qui lui procure par ailleurs une meilleure aérodynamique) et sa fonction utilitaire sont en effet plus appréciées en milieu rural. Le break est selon le slogan de l’époque « le kilomètre confort le moins cher du monde », et grâce à lui, l’Ami 6 est la voiture la plus vendue en France en 1966 ! L’Ami 6 sera fabriquée jusqu’en 1969 à plus d’un million d’exemplaires… L’Ami 6 que nous présentons est une version break mise en circulation le 9 septembre 1967. Elle se présente dans un état d’usage correct, ayant bénéficié d’un voile de peinture dans sa jolie et intéressante teinte d’origine Rouge Corsaire AC 403. Si la carrosserie présente quelques défauts, la base se révèle globalement saine malgré quelques points de rouille. Il faudra notamment reprendre les planchers avant à deux ou trois endroits. On notera aussi que l’intérieur d’origine a bien vécu : les housses de sièges avant sont délavées et passablement abimées. La mécanique fonctionne bien, et l’essai routier s’est révélé plutôt concluant. Il faudra néanmoins revoir l’embrayage, en retendant le câble dans un premier temps, pour profiter pleinement de sa fonction centrifuge. De par sa teinte, son embrayage centrifuge et son rare poste de radio Continental Edison (option d’époque), cette Ami 6 saura combler le Citroëniste averti ou un jeune passionné désireux de posséder une emblématique Citroën des années 1960, utilisable rapidement.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue