1962 SIMCA ARONDE RUSH MONTLHÉRY

Lot 22
Aller au lot
Estimation :
6000 - 9000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 8 030EUR
1962 SIMCA ARONDE RUSH MONTLHÉRY

Très belle restauration à terminer

Historique connu

Rare version Montlhéry


Carte grise française

Châssis n° : 1407454


On ne présente plus la Simca Aronde, véritable symbole roulant des Trente Glorieuses, au même titre qu’une Citroën 2 CV ou qu’une Renault 4 CV. Cette populaire française, construite à près de 1,3 millions d’exemplaires entre 1951 et 1964 sera le véritable fer de lance de la marque française, filiale française de Fiat émancipée après guerre grâce à son emblématique directeur général, Henri-Théodore Pigozzi. Juste avant la guerre, les publicités vantaient l’appétit d’oiseau des Simca, et l’hirondelle (en vieux français, « aronde ») est devenu petit à petit l’emblème de la marque. En 1961, la P60 laisse place à la Rush, dernière Aronde de la lignée, qui reprend l’appellation de son moteur à 5 paliers. 

La voiture que nous présentons est une Montlhéry, une appellation qui rend hommage à l’exemplaire qui, en 1953, parcouru 117 000 km pendant quarante-six jours et quarante-cinq nuits, à 104 km/h de moyenne. L’auto, qui resta dans la même famille depuis 1965 jusqu’aux années 1990, fut arrêtée roulante, et stockée au sec jusqu’en 2018, année où elle passa une première fois sous le marteau de Maître Aguttes. Elle a depuis été démontée intégralement et restaurée à grand frais. La carrosserie, les trains roulants, les pneus, le réservoir et les chromes sont neufs, l’intérieur a été conservé d’origine : malgré quelques accrocs, une certaine émotion s’en ressent. Le moteur démonté et révisé, nécessitera encore quelques travaux : en effet, le voyant de pression d’huile s’allume par intermittence, comme le témoin de charge de la dynamo.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue