1930 CITROËN C4 COMMERCIALE

Lot 8
Aller au lot
Estimation :
5000 - 8000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 7 440EUR
1930 CITROËN C4 COMMERCIALE

Restauration ancienne à reprendre

Rare version conduite intérieure commerciale

Couleur du catalogue


Carte grise française

Châssis n° : 113001

Vendue sans contrôle technique


Au Salon de l’Automobile de Paris 1925, sous la nef du Grand Palais, André Citroën, présente la nouvelle B10. Une auto qui cache une sacrée nouveauté, puisqu’elle inaugure la caisse « tout acier », suite à la licence (et à l’outillage) cédée par l’américain Budd. En 1929, la C4 propose enfin une ligne plus moderne et plus équilibrée, ancrée dans la décennie qui arrive. Son moteur, plus puissant de 40 %, se révèle aussi plus robuste grâce à un vilebrequin 3-paliers. C’est aussi l’année où apparait la nouvelle conduite intérieure commerciale, qui correspond à la forme actuelle de nos breaks. « Deux voitures en une seule », annonce la réclame. « Elégante voiture à siège arrière et garnitures amovibles pouvant être instantanément transformée en camionnette pour charge utile de 500 kg. Idéale pour les industriels, commerçants, agriculteurs, pour les fervents du camping ou de la chasse, pour les propriétaires ruraux loin de toute gare… » La voiture que nous présentons fut la propriété de Maurice et Gilbert Bataille, illustres cascadeurs, vus dans de nombreux films, notamment sous la direction de Rémi Julienne. Cette C4, qui fut vraisemblablement remise en partie en état dans les années 1990, est à terminer. Son moteur n’est pas bloqué.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue