GAULLE Charles de (1890-1970)

Lot 299
Aller au lot
Estimation :
2000 - 2500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 210EUR
GAULLE Charles de (1890-1970)
L.A.S. «C. de Gaulle», Mayence 12 mars 1925, à son «cher camarade» [Lucien NACHIN] ; 4 pages in-8.
Belle lettre sur son article «Doctrine a priori ou doctrine des circonstances» (Revue militaire française, n° 45, 1er mars 1925, pp. 306-328).
Il assure son «camarade» de sa sensibilité au «témoignage d'un esprit tel que le vôtre», et à ses «observations réfléchies». Sa «modeste étude» fut dictée par ses «réflexions personnelles d'élève récent de l'École de Guerre. Tout en rendant à cette noble et nécessaire institution la justice qu'elle mérite, j'ai cru devoir signaler aux esprits qui peuvent réfléchir par eux-mêmes, le danger d'une doctrine trop dogmatique, et qui s'accentue. Ne voulant point, pour le moment, quitter le terrain tactique, je n'ai pas parlé des tendances du même genre que vous observez justement dans le domaine de l'organisation.
Pourtant, à cet égard, je partage absolument votre avis. Je suis profondémeent convaincu que cet ordre de la pensée militaire française tient à la nature même de notre esprit national. C'est pour le faire voir, et pour donner par là plus de portée à l'avertissement, que j'ai recouru à l'Histoire. Peut-être [...] cette invocation n'a-t-elle pas renforcé la thèse. En ce cas, je le regretterai, car : persuader ou, tout au moins, faire réfléchir était mon seul but»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue