PISSARRO Camille (1830-1903)

Lot 37
Aller au lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 4 160EUR
PISSARRO Camille (1830-1903)

L.A.S. «C. Pissarro», Londres 12 juin 1892, à Claude MONET ; 3 pages in-8.
Au sujet du prêt que Monet accorde à Pissarro pour lui permettre d'acheter sa maison à Éragny-sur-Epte.
Il le remercie de son empressement à lui rendre service, car lui non plus n'a «aucune idée sur les prêts sur hypothèques et je crois en effet que ce serait plus simple de nous arranger ensemble». Il préviendra sa femme que Monet tient la somme de 15 mille francs à sa disposition ; il lui demande de tenir la somme prête et de l'avertir de la date du versement... En échange, Pissarro accepte cordialement de lui prêter en gage son tableau de La Cueillette des pois : «Quant aux femmes qui ramassent des pois ; c'est trop flatteur pour que je n'y sois pas sensible. J'étais du reste ennuyé de vous l'avoir refusé, je l'ai donné à ma femme avec la condition de le céder à un moment donné au Luxembourg si on me le demandait ou à vous. Certainement ma femme y consentira. Tant pis le Luxembourg a trop tardé, je serai enchanté que ce soit chez un ami. Voilà mon vieux camarade nous serons tous contents. [...] Il faudra que nous nous arrangions ensemble pour le remboursement de cette somme ; c'est gentil d'attendre que les affaires marchent, mais ce n'est pas plus sûr que cela mon cher, je suis si maladroit en affaire, j'ai une telle crainte de la déveine que je ne voudrais pas vous manquer. Enfin !!! Drôle d'idée qu'a ma femme de vouloir acheter la maison, mais j'aurais des remords de la lui refuser»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue