DELACROIX Eugène (1798-1863)

Lot 9
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 3 900EUR
DELACROIX Eugène (1798-1863)

L.A.S., Ems 3 août [1850], à son ami Charles SOULIER ; 4 pages in-8.
Magnifique lettre sur RUBENS.
Il est parti prendre les eaux en Belgique puis en Suisse, qui ne lui ont réussi qu'à moitié, mais «l'air des montagnes et l'exercice m'ont fait tout le bien nécessaire et surtout la vue des tableaux dont la route est semée».
Il écrit à ViLLot pour l'encourager à aller voir les tableaux de ruBens, à l'occasion de la vente du roi de Hollande : «Ni toi, ni lui ne vous doutez de ce que c'est que des Rubens. Vous n'avez pas à Paris ce que l'on peut appeler des chefs d'œuvre. Je n'avais jamais vu encore ceux de Bruxelles qui étaient cachés quand j'étais venu dans le pays. Il y en a encore qui me restent à voir car il en a mis partout : enfin dis-toi brave Crillon que tu ne connais pas Rubens et crois en mon amour pour ce furibond. Vous n'avez que des Rubens en toilette, dont l'âme est dans un fourreau.
C'est par ici qu'il faut voir l'éclair et le tonnerre à la fois»... Il n'aura pas le temps d'aller voir la collection de La Haye avant sa dispersion : «Je m'en vais me consoler avec les Rubens de Cologne et de Malines que je n'ai pas encore vu. J'irais en chercher dans la lune si je croyais en trouver de tels». Il apprendra l'allemand «pour aller un de ces jours à Munich où il y en a une soixantaine et à Vienne où ils pleuvent également. Comment négligent-ils au Musée d'acquérir les Miracles de St Benoît. Voilà dans de petites dimensions quelque chose qui avec la Kermesse comblerait nos lacunes. Mais quant à des grands Rubens à moins que la Belgique ne fasse banqueroute, nous n'en aurons jamais de la grande espèce. Ne me trouves-tu pas redevenu jeune ? Ce ne sont pas les eaux : C'est Rubens qui a fait ce miracle. Toutes les fois que je me suis ennuyé, je n'ai eu qu'à y penser pour être heureux»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue