1978 Ferrari 400 AUTOMATIQUE

Lot 49
Aller au lot
Estimation :
60000 - 80000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 67 662EUR
1978 Ferrari 400 AUTOMATIQUE

Intégralement restaurée

Elégante combinaison de couleur

Historique connu

Titre de circulation belge

Châssis n° : F101CL23455


Dévoilée au Salon de Paris en 1976 et animée par un V12 à quatre arbres à cames de 4.8 litres, la 400 GT réaffirmait la volonté de Ferrari de rivaliser avec les meilleures sportives de luxe du monde. Son habitacle spacieux, confortable, luxueusement fini et tendu de cuir jusqu’au ciel de toit, fait d’elle une formidable GT prête à affronter les longues distances, alors que son moteur 12 cylindres associé à une boite mécanique lui confèrent une sportivité et un agrément de conduite encore jamais vus sur une GT de sa catégorie. Lorsque prit fin la production de la version finale, la 412, en 1989, la plus raffinée des Ferrari 2+2 avait été en production pendant 17 ans, son exclusivité faisant qu’il y en eut rarement plus de 200 exemplaires vendus chaque année.


L’exemplaire que nous vous présentons dans ces pages fut livré neuf en Allemagne au mois d’avril 1978. Elle se présente alors dans sa configuration actuelle, avec cette teinte marrone metallizzato peu répandue qui lui va à merveille. Son premier propriétaire ne la conserva qu’un peu plus d’un an au contraire de son second propriétaire qui la gardera 10 ans. C’est donc en 1989 que son troisième propriétaire résident belge en fait l’acquisition alors que la voiture affiche 83 400 kilomètres au compteur. Il la conservera pendant 25 ans lorsque l’actuel collectionneur en fait l’acquisition. Nous sommes donc en 2015 et selon les informations contenues dans le dossier, la voiture a conservé son moteur d’origine et sa boîte automatique. Depuis l’acquisition de cette Ferrari 400 Automatic, l’actuel propriétaire aura effectué une restauration intégrale de la voiture. Une première facture de 15 000 euros portant sur la réfection moteur en 2015, puis près de 30 000 euros pour l’habitacle, le faisceau électrique et tous les autres éléments qui nécessitaient d’être changés ou remis à neuf. Tout est justifié sur factures. Elle obtient son certificat FFVE qui lui permettra d’être immatriculée en France, ainsi que son certificat d’authenticité en 2017. Une dernière facture s’élevant à plus de 15 000 euros portera sur la révision complète de la boîte de vitesse, la rénovation à neuf des 4 modules de suspension, la reconstruction à neuf des silencieux d’échappement, la recharge de climatisation et l’entretien général du moteur. Tout cela effectué chez Red Cars International.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue