1986 Ferrari 412 GT

Lot 48
Aller au lot
Estimation :
50000 - 60000 EUR
1986 Ferrari 412 GT

Dossier historique très fourni

Très belle présentation

Un superbe V12 abordable

Carte grise française

Châssis N° : ZFFYD24B000063025


Depuis l’apparition de la 250 GTE, Ferrari a toujours proposé dans son catalogue un modèle luxueux et Grand Tourisme destiné davantage à la route qu’aux circuits. Basé sur un concept de coupé 2+2 aux dimensions de berline, c’est en 1972 qu’apparaît la 365 GT4 2+2, aux formes si caractéristiques. En 1985, après la 365 GT4, la 400 puis la 400i, c’est la 412 qui reprend le dessin intemporel signé Pininfarina. Les quelques modifications d’ordre esthétiques visent à rajeunir un modèle qui a déjà bien vécu. Les boucliers sont mieux intégrés et la malle arrière est légèrement relevée. Côté mécanique la cylindrée du moteur est légèrement optimisée et culmine à 4 942 cm3 avec toujours 340 ch au programme. Le V12 peut être accouplé au choix à une boîte automatique ou manuelle. Le pont autobloquant est de série, tout comme les suspensions arrière hydropneumatiques. L’intérieur est modernisé avec un nouveau volant Momo et une console centrale redessinée. Dernière représentante des grands coupés Ferrari dits « cubistes », la 412 ne fut produite qu’à seulement 576 exemplaires, clôturant une carrière de plus de quinze années. La 412 ici présentée est un modèle mis en circulation le 6 mai 1986 en France. Vendue neuve par les établissements Charles Pozzi à Paris où elle fut régulièrement entretenue, elle est alors immatriculée 198 FWY 75. Le moteur a été refait en 2008 ainsi que la boîte de vitesses en 2011. Une grande révision en décembre 2015 a été effectuée chez Fiorano Racing puis la voiture est vendue aux enchères par l’un de nos confrères en 2016. Le nouveau propriétaire également collectionneur averti s’en porte acquéreur et se lance alors dans une réfection totale de la peinture en 2019 (facture de près de 7 000 € disponible) ainsi que le changement de la ligne d’échappement en Inox et des collecteurs pour un total approchant les 6 000 €. Soigneusement entretenue par son propriétaire, celui-ci n’hésite pas à l’emprunter pour de longs voyages, le V12 accouplé à sa boîte automatique est un modèle de douceur. A l’intérieur tout fonctionne, y compris la climatisation récemment révisée. Le cuir des sièges est superbement patiné par ses 30 ans d’âge et reste bien tendu. Aboutissement de la lignée des grandes GT 2+2 Ferrari des années 70-80, la 412 n’a été fabriquée qu’à 576 exemplaires et conserve encore à ce jour une côte plus que raisonnable pour une Ferrari à moteur V12. Cet exemplaire d’origine française et à l’historique très fourni en est la parfaite illustration.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue