1976 Opel KADETTC GT/E GR. 4 « CONRERO »

Lot 29
Aller au lot
Estimation :
50000 - 70000 EUR

1976 Opel KADETTC GT/E GR. 4 « CONRERO »

Culasse Conrero Crossflow rarissime

Eligible Tour de Corse Historique

Performances de premier rang

Carte grise française

Châssis n° : 3275080636

CT du 08/03/21 défavorable nécessitant une contre visite


L orsque l’on évoque le rallye et les années 70, la marque Opel ne fait pas forcément partie des constructeurs les plus cités. Et pourtant, lorsque l’on évoque un certain JeanLouis Clarr, il est difficile de ne pas citer tous ses succès au volant de l’Opel Kadett GTE. C’est ainsi qu’il héritera du surnom « Monsieur GT/E » avec de multiples victoires au scratch et une deuxième place au général du Tour de France Automobile 1978. Tout cela avec une simple préparation Gr. 1… L’Opel Kadett C GT/E que nous vous présentons dans ces pages reçoit quant à elle une préparation Gr. 4 avec sa livrée BP rappelant la Kadett pilotée par Jean-Louis Clarr à la fin des années 70. Elle est équipée d’un 1.9l 8 soupapes d’origine Opel avec une rarissime culasse Conrero Crossflow, développant 220 ch. Ce moteur est accouplé à une boîte 5 vitesses ZF avec un premier rapport long et à un embrayage renforcé. Reconstruite à partir d’un des trois exemplaires paraît-il construits par Virgile Conrero, elle est conforme aux configurations de période et à sa fiche d’homologation. Nous devons ce travail à son ancien propriétaire, le pilote de rallye Gérard Bley qui s’était déjà illustré en 1982 au volant d’une Kadett GT/E en terminant 21e du rallye des 1 000 pistes. Il avait acheté cette Kadett GT/E en 2003 et l’avait faite préparer pour s’engager en rallyes VHC l’année suivante. Entre 2004 et 2007, il participa à son volant à plusieurs rallyes historiques en signant trois victoires au général. La première au rallye du Haut-Pays Niçois, puis au rallye National du Soleil et enfin au rallye Grasse Fleurs et Parfums. La préparation avait été confiée au motoriste Duquenne Moteurs qui précisait que deux versions d’alimentation étaient disponibles, soit via 2 carburateurs Weber, soit grâce à 2 papillons avec injection Kugelfisher, celle qui équipe notre exemplaire. Le carter d’huile est en aluminium, les freins à disques sont ventilés et les pneus montés sur de véritables jantes ATS (un second jeu est fourni avec la voiture). 

Véritable bête de course, le moteur délivrait toute sa puissance jusqu’à 8 000 tours, et selon Duquenne Moteurs, seuls 3 exemplaires auraient été conçus ! Aujourd’hui propriété d’un collectionneur averti, cette Opel Kadett C GT/E porte les marques de ses participations passées en rallyes mais a bonne allure. Lors de notre essai, nous avons pu constater que le fameux « Conrero » avait effectivement de l’énergie à revendre…Les 220 ch semblent bien présents ! Son passeport technique historique (période H1 - classe GTS 26) est à renouveler, et une mise en conformité des éléments de sécurité sera à prévoir. Une révision sera faite avant la vente, mais un travail de préparation plus poussé devra être envisagé avant de reprendre entre autres les routes du Rallye de Corse pour lesquels elle est éligible et où elle peut aisément prétendre à la gagne.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue