1907 Ariès Type 0 23 SPIDER 14/18 ch

Lot 21
Aller au lot
Estimation :
35000 - 55000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 29 860EUR
1907 Ariès Type 0 23 SPIDER 14/18 ch

Dans la même famille depuis 1946

Légère restauration en 1964

Complète et roulante

Carte grise française de collection

Châssis n° 879


Fondée en 1903 par le baron Charles Petiet, la marque Ariès est installée à Asnières, puis à Villeneuve-la-Garenne près de l’usine Aster qui fournira bon nombre de moteurs. Ariès signifie « bélier » en latin, c’est un symbole de puissance. Le constructeur se fait rapidement connaître par ses réalisations fiables et de qualité, d’abord orienté vers une clientèle bourgeoise pour les voitures individuelles puis pour ces modèles plus modestes destinés à une clientèle plus large à partir de 1907. Parallèlement, le constructeur français fabrique depuis ses débuts des utilitaires et des camions, très utilisés pendant la première guerre mondiale. Ariès propose une production diversifiée, équipée de moteurs variés, tels que le monocylindre adopté sur la voiturette VT en 1908, le premier moteur V6 français développé en 1910, ou encore en 1912 un moteur sans soupape fabriqué sous licence Knight. En 1907 la crise bancaire américaine se propage en Europe et c’est dans ce contexte qu’apparait la type O. C’est un modèle populaire qui se fait connaître grâce à Edmond Baure, le beaufrère du Baron Petiet qui relie Paris à Madrid en deux jours, sans ennui mécanique grâce à une fiabilité exemplaire. Ariès prouve alors que des petites voitures peuvent être les égales des grandes, au moins au niveau de l’endurance et des performances. Seuls 20 000 exemplaires sortiront des chaînes de production en 35 ans, dont le Spider que nous présentons aujourd’hui en octobre 1907. 

Dans la même famille depuis 1946, cette voiture est dans un état de préservation exceptionnel. Allant au-delà de la vocation de l’objet en luimême, chaque élément de sa carrosserie, chaque pièce mécanique ou accessoire font appel à des matières nobles et de grandes qualités. Dire que cette voiture transporte son histoire n’est pas usurpée tant elle porte les affres du temps sur sa carrosserie. Jamais modifiée à l’exception du remplacement du banc arrière des Spiders de l’époque pour une malle plus pratique dans les années 90, cette voiture est d’une authenticité rare. Remise en route il y a quelques années lors d’un rassemblement automobile après une longue immobilisation, sa mécanique est telle que le souhaitait le baron Petiet : robuste, fiable et alerte ! Sera remis à l’acquéreur la copie de son ancienne carte grise datant de 1972, date à laquelle la voiture quitta Moulin le Comte pour rejoindre le Cher, mais aussi son récépissé de déclaration de la Somme datant de 1913, sa notice d’utilisation, notice d’entretien, brochure commerciale d’époque, de la documentation technique d’époque des mécaniques Aster et enfin un plan à l’échelle ½ du moteur 43 JM4.


Les qualificatifs ne manquent pas pour définir l’originalité de cette voiture. De par son histoire, son état ou la documentation qui l’accompagne, cette Ariès est tout simplement unique !


SANS RÉSERVE

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue