1969 Mercedes 280 SL PAGODE

Lot 17
Aller au lot
Estimation :
80000 - 100000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 101 882EUR
1969 Mercedes 280 SL PAGODE

Etat proche du neuf

Plus de 55 000 € investis dans la restauration

Superbe configuration

Carte grise française

N° châssis : 11304410010904


Auréolé du succès international de ses versions 300 SL et 190 SL, Mercedes-Benz fait sensation en dévoilant au Salon de Genève 1963 son nouveau roadster : la 230 SL. Sa ligne élégante teintée de sportivité séduit et met en exergue le talent du jeune designer français Paul Bracq. Eu égard à son hard top au toit concave qui rappelle les monuments bouddhistes, le surnom de «Pagode » est ajouté au patronyme SL. A l’origine, elle est équipée d’office d’un moteur 6-cylindres en ligne de 2.3l alimenté par une injection directe Bosch qui développe 150 ch et 22 mkg de couple. Côté transmission, elle était équipée de série d’une boîte mécanique à 4 rapports (5 rapports en option) ou d’une boîte automatique à 4 vitesses. Elle évoluera ensuite avec deux nouveaux moteurs, 2.5l puis 2.8l. Elle était l’incarnation d’une GT performante sans pour autant revendiquer le statut d’une vraie sportive. De plus, son habitabilité de premier ordre, et la qualité de finition sont surprenants pour l’époque. La Pagode que nous vous présentons dans ces pages est un cabriolet 280 SL immatriculé pour la première fois aux Etats-Unis en septembre 1969. Il se trouve donc équipé d’une capote entièrement repliable dans son logement, et d’un hard top qui était en option à l’époque. Comme le numéro de châssis l’indique, cet exemplaire est en conduite à gauche et se trouve équipé d’une boîte de vitesses manuelle, à 4 rapports. Sa configuration de couleurs est elle aussi conforme à l’origine, et par ailleurs assez peu répandue. Sa teinte rouge foncé (code 542) est des plus élégantes et se marie à merveille avec l’intérieur en cuir fauve. Cette Pagode a été achetée en 2014 chez Top Classics, marchand et restaurateur spécialiste des Mercedes anciennes en Belgique. La voiture nécessitant une restauration, c’est d’ailleurs en premier lieu Top Classics qui se chargera de remettre à neuf  la mécanique pour un montant de 14 900 €. Son actuel propriétaire se chargera ensuite de terminer en France la restauration entre 2015 et 2019. Au total, ce sont plus de 55 000 € qui seront investis dans cette 280 SL, justifiés dans le dossier de factures joint à la voiture. Une grosse partie du travail a été confié à l’équipe de Ravé Automobiles Classic, réputé pour la qualité de son travail. Après les longues heures de main d’oeuvre et les sommes investies dans la restauration, notre exemplaire est dans un état quasiment irréprochable pour ne pas dire proche du neuf, et fonctionne à merveille. Le 6-cylindres démarre au quart de tour et la prise en mains à son volant est d’une facilité déconcertante. Le fait que cette 280 SL soit équipée d’une boîte mécanique est un vrai plus car la majorité des exemplaires vendus aux Etats-Unis étaient en boîte automatique. La qualité de sa restauration et sa configuration en font une 280 SL très attractive compte tenu de son estimation particulièrement raisonnable.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue