1984 - Citroën Visa Proto Dangel

Lot 135
Aller au lot
35 000 - 45 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 40 000 EUR

1984 - Citroën Visa Proto Dangel

Véhicule de compétition vendu sans carte grise.
Nous informons les acheteurs que ce véhicule fut peu utilisé ces dernières années s'agissant d’un véhicule provenant des Réserves du Musée de l’Aventure Peugeot Citroën DS. Il est donc vendu en l'état, sans contrôle technique et devra bénéficier d'une révision générale avant de reprendre la route.
Nous vous invitons à prendre contact avec notre équipe afin de consulter les dossiers de chaque véhicule présenté.

Véhicule de compétition uniquement
Véhicule non immatriculé
Véhicule de compétition
Prototype usine 100 % d’origine
Remis en route par l’Aventure Peugeot
Performances de premier plan

En 1984, elle était spectaculaire, diablement performante et de conception relativement simple pour une plus grande fiabilité. 36 ans plus tard, le prototype Citroën Visa Dangel est une pièce de musée pour les amateurs du genre mais aussi une vraie voiture de course capable de performances de premier plan. L’histoire commence en 1980, lorsque Guy Verrier rejoint le poste de Responsable sportif de Citroën Compétition avec pour objectif de participer au Championnat du monde des rallyes. Alors que la préparation d’un prototype passe habituellement par les bureaux d’études, il sera décidé de faire appel à différents préparateurs indépendants afin de mettre en concurrence et d’évaluer les meilleures options proposées sur le terrain. L’audace de certains entrainera plusieurs transformations radicales comme le moteur central arrière, la propulsion ou la transmission intégrale chez un constructeur pourtant adepte de la traction avant. Dans les réserves du Musée Peugeot depuis de nombreuses années, ce modèle unique réalisé par Dangel en collaboration avec Citroën fut certainement le plus performant des neufs prototypes proposés. Nous sommes en 1983, Danielson, Politecnic, Strakit, mais aussi Mathiot, Odinet, Mokrycki et même le constructeur britannique Lotus ont proposé et testé leur version de la Visa. Henry Dangel débarque alors avec une transmission intégrale de son cru, un V6 PRV en position central arrière développant 175cv avec deux carburateurs triple corps et une boite 5 vitesses provenant de la gamme 604 pour mieux encaisser le couple. Les retours sont élogieux d’autant plus que la qualité de l’ensemble est parfaitement conforme aux attentes de Citroën avec un poids contenu de seulement 800 kilos. Malheureusement, l’année 1984 approche et la Visa a déjà six ans quand la jeune BX n’en compte que deux. Le choix du constructeur se dirigera vers la BX pour des raisons stratégiques et commerciales évidentes. Remise en route en juin dernier par l’Aventure Peugeot, ce modèle unique est une vraie voiture de course, aussi bien dans sa conception que dans ses performances. Symbole d’une époque où un talentueux préparateur indépendant pouvait développer une championne du monde en puissance pour faire briller le nom d’un constructeur, elle est un modèle unique au monde à redécouvrir !
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue