2016 - Peugeot 2008 DKR16

Lot 126
Aller au lot
450 000 - 550 000 EUR

2016 - Peugeot 2008 DKR16

Véhicule de compétition vendu sans carte grise.
Nous vous invitons à prendre contact avec notre équipe afin de consulter les dossiers de chaque véhicule présenté.

Véhicule non immatriculé
Seulement 4 exemplaires fabriqués
Exemplaire victorieux du Dakar 2016
Ex Stéphane Peterhansel

Cinquième victoire pour Peugeot, douzième pour Peterhansel, c’est à ce succès qu’il faut associer le 2008 DKR16 préparé pour la gagne dans les ateliers de Peugeot Sport. C’est en effet au volant de cet exemplaire que Stéphane Peterhansel terminera le Dakar 2016 sur la plus haute marche du podium. Le pari était gagné pour la marque au Lion revenue en 2015 sur le rallye-raid après 25 ans d’absence. Hormis le nom, la 2008 DKR16 n’a évidemment plus rien à voir avec la Peugeot 2008 de série, pas même le pare-brise qui avait été conservé sur la première 2008 DKR pour l’édition 2015. Haute comme un homme, plus large qu'une Lamborghini Aventador et pas plus longue qu'une berline compacte, c'est un monstre féroce et intimidant. Le 2008 DKR16 est aussi un monstre de technologies à la conception ultra pointue. Le treillis tubulaire est en acier - plus résistant que l'aluminium - et toutes les pièces de carrosserie sont réalisées en fibre de carbone. Sur chacune d'elle, une étiquette précise le poids, au dixième de gramme près ! Chaque détail est pensé en fonction des contraintes de la course et de l’évolution du parcours. Néanmoins, cela n’empêche pas les équipes de Peugeot Sport de capitaliser sur les technologies éprouvées. Ainsi, une partie de l’électronique de la Peugeot 908 a été récupérée. Le proto des 24h du Mans fonctionnait aussi avec un moteur turbo diesel doté d'injecteurs piézoélectriques. Le moteur V6 Turbo Diesel de 350 chevaux du DKR est par ailleurs très connu puisqu’il s’agit du DT20 monté à l’origine sur les Peugeot 407 coupé, Citroën C5 et C6. Le bloc culasse, les pistons et le vilebrequin sont identiques à ceux du moteur de série. Quant aux 800 Nm de couple, ils sont passés aux seules 2 roues motrices à l’aide d’une boîte 6 vitesses à commande séquentielle. Face à ses principaux rivaux Mini et Toyota, les équipes de Peugeot Sport n’avaient pas la course gagnée. Mais la victoire finale reviendra bien à Peugeot, qui n’aura ainsi réclamé que deux années avant d’éclipser la concurrence pourtant déjà bien en place. Désormais propriété d’un préparateur réputé, ce 2008 DKR16 est prêt à reprendre les pistes d’un prochain rallye-raid.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue