Paire de flambeaux en argent, la base circulaire...

Lot 43
Aller au lot
20 000 - 30 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 22 750 EUR

Paire de flambeaux en argent, la base circulaire...

Paire de flambeaux en argent, la base circulaire à cannelures rayonnantes soulignée d'un tore de laurier, le fût à trois panneaux de chutes de piastres trilobées rythmé de frises de feuilles d'eau, le binet godronné surmonté d'une frise de lauriers. Les bâtes estampées des chiffres 11 et 20. L'intérieur des pieds gravé en cyrillique KP et HX. Orfèvre : Robert-Joseph AUGUSTE (1723-1805) Paris, 1778
H : 28 cm Poids : 1, 829 Kg environ
Seront vendus avec faculté de réunion avec le lot 44.
Une paire de flambeaux identique provenant du service de Kazan est illustrée dans Fœlkersam, Inventaire de l’Argenterie, conservée dans les garde-meubles des Palais Impériaux, Saint-Pétersbourg, 1907, pl. 33, le descriptif p. XXIII. Deux autres flambeaux figurent dans les collections du musée des Arts décoratifs de Paris (1779 et 1782), illustrés dans Gérard Mabille, Orfèvrerie française, pp. 16 à 19. Gérard Mabille relève huit flambeaux identiques datant de 1778 (collections Jacques Helft, Henri Viguier...). Illustre élève de l’orfèvre Jacques-Nicolas Rœttiers, Robert-Joseph Auguste fut reçu maître à Paris en 1757. Œuvrant pour le marchand mercier Lazare Duvaux, fournisseur de Madame de Pompadour, il reçoit dès 1775 le titre d’orfèvre ordinaire du roi, le consacrant comme principal fournisseur de la Couronne jusqu’à la Révolution. Les œuvres de cet orfèvre majeur à l’éminente clientèle internationale, à l’image de Catherine II de Russie, se retrouvent aujourd’hui dans les plus grandes collections publiques au monde à l’instar du Louvre, du Metropolitan Museum et de l’Ermitage.
 
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue