RENE BOIVIN

Lot 42
Aller au lot
3 000 - 4 000 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

RENE BOIVIN

Bague anneau, bords perlés, or 18k (750).
Poinçon de maître R. Davière
Td.: 48 env. Pb.: 13.82 gr
Accompagnée d'une attestation Cailles - Salit attestant qu'il s'agit d'un travail de René Boivin.
BIBLIOGRAPHIE René Boivin Joaillier par Françoise
Cailles Edition de l'Amateur

A gold ring, stamped. Certificate from Cailles
- Salit stating René Boivin creation.
René Boivin fonde la maison de bijoux portant son nom en 1890.
Les bijoux de la maison René Boivin les plus recherchés demeurent les créations qui voient le jour à partir des années 1920. En effet, suite à la disparition prématurée de son mari, Jeanne
Boivin prend la direction de l'entreprise; elle embauche à la même époque la jeune dessinatrice Suzanne Belperron, tout juste diplômée de l'Ecole des Beaux-Arts et ayant reçu le premier prix du concours des Arts Décoratifs.
Cette collaboration permet à la maison
Boivin de prendre un nouvel essor dont l'impulsion est renouvelée par l'arrivée de Juliette Moutard qui succède à Suzanne
Belperron en 1931 et demeure au service de Jeanne Boivin jusqu'en 1970, date à laquelle Juliette Moutard abandonnera ses pinceaux à Marie Caroline de Brosses.
La force et la renommée de la maison
Boivin reposent sur la constance d'un style reconnaissable qui a su s'hybrider avec la grande variété des sources d'inspirations de ses différentes collaboratrices: coquillages et thèmes marins pour
Jeanne Boivin, sujets animaliers et floraux chez Juliette Moutard. L'association de ces divers talents féminins a permis à la maison René Boivin de proposer des bijoux novateurs et atypiques qui ont remporté un vif et durable succès.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue