GIRARD (Albert)

Lot 45
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 1 538 EUR

GIRARD (Albert)


Invention nouvelle en l'algèbre. Tant pour la solution des équations, que pour recognoistre le nombre des solutions qu'elles reçoivent, avec plusieurs choses qui sont nécessaires à la perfection de cette divine science. Amsterdam, Guillaume Jansson Blaeu, 1639. In-4, bradel cartonnage papier vert (Reliure moderne).
Édition originale.
important traité de mathématiques contenant «une des premières formulations exactes du théorème fondamental de l'algèbre» (Frédéric Métin).
Albert Girard, mathématicien et géomètre mal connu, naquit en Lorraine vers 1595 et fut inhumé en 1632 en Hollande où il passa la majeure partie de sa vie. Il fut proche de Stevin, dont il donna deux éditions annotées de ses oeuvres mathématiques en 1625 et en 1634, et fut loué par ses contemporains, en particulier Huygens et Leibnitz.
Girard entreprit de donner des résultats va­lables pour les équations de tous les degrés, accepta les racines négatives et les racines impossibles, et distingua plusieurs ordres d'écriture des équations (cf. Serfati & Des­cottes, Mathématiciens français du XVIIe siècle, PU Blaise Pascal, pp. 135-136).
Ex-libris manuscrit du couvent des Minimes de Paris sur le titre.
Quelques rousseurs et taches minimes. Car­tonnage déteint sur les plats et le dos.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue