ALEXANDRE II (1818-1881) Tsar de Russie

Lot 1306
Aller au lot
1 500 - 2 000 EUR

ALEXANDRE II (1818-1881) Tsar de Russie

L.A., 9-10/21-22 février 1869, à Catherine DOLGOROUKI, «KATIA»; 4 pages in-8; en français avec quelques mots en russe en alphabet latin.

Lettre d'amour à sa maîtresse.
Dimanche 3/21 février midi ½. «Ce n'est qu'en rentrant de la messe, dans ce moment, que j'ai reçu ta chère lettre de ce matin, qui m'a rendu à la vie, car ce retard m'avait mis dans tous les états et j'étais assailli par toutes les idées noires possibles. Mais je suis désolé que tu aies derechef passé une nuit blanche et cela après avoir reçu ma lettre, que j'espérais t'aurait calmé et redonné du soleil. Oh ! mon Dieu ! pourquoi ne puis-je pas volé moi-même auprès de toi, pour ne jamais te quitter et ne vivre que pour toi. C'est le cri de ton coeur et le sujet de toutes mes prières et je ne veux pas désespérer que Dieu y reste sourd et ne réalise un jour le rêve de notre vie. Je t'aime et suis heureux de t'aimer et de n'appartenir qu'à toi pour toujours aimer et plus rien». À 4 h. après midi. Il rentre de la parade, de ses visites du dimanche et de la promenade où il a pu croiser la voiture de Katia: «J'ai encore d'ennuyeuses paperasses à achever et veux ensuite me reposer, avec l'espoir de me retrouver avant 8 h. dans tes bras». À minuit ¾ h. Il rentre du spectacle, où il a manqué s'endormir: «je me sens tout imprégné de notre bonne soirée et [...] malgré la fatigue que j'éprouvais, j'ai pourtant joui jusqu'au délire, de nos bingerles. N'oublie pas ce que je t'ai dit tantôt: que je me sens heureux et fier et relevé à mes propres yeux de n'appartenir, depuis un an demain, qu'à toi seule. Tu sais maintenant que tout se concentre, pour ton mari, en toi, son adorable petite femme devant Dieu et que tout le reste n'existe plus pour lui. [...] Que Dieu nous vienne en aide et nous accorde un jour le seul bonheur qui nous manque et dont l'espoir est la seule chose qui nous rattache à la vie. J'espère donc avoir la chance de nous rencontrer demain matin à l'endroit convenu et nous retrouver le soir dans notre cher nid, où se concentre notre véritable vie»...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue