Lot 42
40 000 - 60 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 47 775 €

1955 Citroën BIG SIX

Seulement 77 Six H produites à Slough (7 en 1954, 70 en 1955)
Seules 13 survivantes sont recensées dont 7 connues roulantes.
Ultime évolution, restauration sans limite de coûts

Titre de circulation britannique
N° série: 9-557541
N° coque: 145
N° moteur: W02077 - date de fonderie, 31.5D/15
Boîte de vitesses, date de fonderie: 29.6D/39

Si les Anglais connaissent Citroën aujourd'hui à travers ses productions modernes depuis la 2cv et les Ami 8, dans les années 1940/1960, il s'agissait d'une marque assez élitiste qui s'adressait à de véritables gentlemen drivers. Une différence de barèmes dans les puissances administratives allait justifier des appellations différentes d'un côté à l'autre de la Manche. Ainsi une 7 devient une Twelve (12), une 11 Légère une Light Fifteen (15 Légère), une 11 Normale une Big Fifteen (grosse 15), mais la 15 on l'appelle avec déférence la Six Cylinder. On peut en conclure qu'il faut plus de chevaux anglais que de français pour faire avancer ces automobiles! Leurs prestations bien supérieures à celles des Traction continentales répondent au goût des Anglais dans les voitures d'un certain prix; toutes les Traction, comme les DS et les ID par la suite, auront des selleries en cuir et des planches de bord habillées de bois et bien sûr la conduite à droite; leur montage avait lieu dans l'usine de Slough à l'ouest de Londres, depuis 1925.
La Six Cylinder fait figure de modèle mythique dans le Royaume-Uni, seuls 1 300 unités en ont été construites et on n'en connait que peu d'exemplaires survivants. Dans ces productions il est un modèle à part, c'est la toute dernière série, celle équipée de la suspension hydraulique sur le train arrière, en préfiguration du dispositif emblématique des DS. Le montage de ces Citroën dans des ateliers moins industrialisés que le quai de Javel, représentait une certaine aventure, aussi lorsque la question de monter la 15 Hydraulique à Slough, Citroën l'a proposée aux technicien de Slough sans les obliger à quoi que ce soit, sachant qu'il s'agirait de toutes façons d'un programme très éphémère. Les souvenirs de l'ingénieur Ken Smith sont précieux pour l'histoire de la marque Outre-Manche, au sujet de la 15 H, il raconte: même si c'est compliqué, il y a des plans, une méthode, pourquoi n'y arriverions-nous pas? Et ils ont fait, ils ont monté quand même 77 unités de la Six H.
En raison des standards britanniques, ces exemplaires diffèrent nettement de leurs homologues français, en dehors des garnitures en cuir et du tableau de bord en bois, l'habillage extérieur était plus sobre sans baguettes de caisse ni sabots d'ailes avant, des phares Lucas de plus petit diamètre et toujours une calandre chromée.
La voiture présentée a été entre les mains du connaisseur britannique Mr. B.H qui cédera la voiture dans les années 1980 au grand collectionneur Mr. Nico Michon en Belgique. Celui-ci va la garder au sein de sa collection jusqu'aux années 2000, lorsqu'elle rejoint la collection du propriétaire actuel. Ce dernier entame alors une restauration approfondie de la voiture, elle aura une robe bleu nuit associée à une sellerie rouge du plus bel effet.
La carrosserie passe aux Ets Hubert à Haberbusch, le moteur et le radiateur chez J.C. Tilly, l'harmonisation mécanique et l'électricité chez John Gillard (le pape de la Citroën en Angleterre et mécanicien attitré de notre collection), la boîte de vitesses chez Aloïs Peter, le garnissage intérieur est confié à Andover Upholstery, les banquettes à Marcel Reusser. On le voit, notre collectionneur comme pour ses autres voitures a confié cette Traction aux meilleurs prestataires du monde dans ce domaine.
Au dela de sa sublime présentation, cette Six H peut revendiquer le statut de véritable rareté. Le circuit électrique est en 12 volts comme sur toutes les Traction de Slough, mais alimenté par alternateur. La transmission a fait appel à Roger Williams; une ligne d'échappement en inox assure le silencieux de l'auto. Le propriétaire tient à préciser que les pièces du système hydraulique sont des originaux achetés auprès de J.C. Tilly, adaptés au LHM.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue