1962 Jaguar 3.8 Type E Coupé série 1

Lot 11
120 000 - 160 000 €

1962 Jaguar 3.8 Type E Coupé série 1

Française d'origine
Très bel état de restauration
Historique limpide

Châssis n°885922
Carte grise française

Depuis la fin de la guerre, Jaguar incarne le Grand-Tourisme à l'anglaise par excellence. La génération des roadsters XK 120, 140 et 150 a largement contribué à construire cette image sportive au travers de ses succès en compétition. Mais les années passent et Jaguar se doit de trouver une digne héritière à sa glorieuse histoire. Alors la firme de Coventry travaille dans le plus grand secret à celle qu'elle va baptiser Type E, en référence aux Types C et D qui se sont imposées aux 24 Heures du Mans et dans de nombreuses autres épreuves internationales... Révélée à Genève, et non à Londres, pour bien marquer la volonté d'une carrière internationale, la Type E connait un succès immédiat et sera très vite élue «plus belle voiture du monde» par les journalistes spécialisés. Nombreuses sont les personnalités de l'époque à s'empresser de passer commande: Françoise Sagan, Charles Trenet, Robert Hirsch, sans parler des têtes couronnées... Le design de la Type E a souvent été attribué à Sir William Lyons, c'est pourtant à Malcom Sayer, aérodynamicien issu de l'industrie aéronautique, à qui l'on doit ce coup de crayon magique. Habillant un châssis tubulaire très léger, le designer anglais a offert à sa création ce capot immensément long qui contribue au magnétisme qu'elle exerce sur le public d'hier et d'aujourd'hui.
Beaucoup moins chère que ses concurrentes directes, avec un châssis sportif et des performances de premier ordre, la Type E cumulait tous les atouts... Cela est encore plus vrai aujourd'hui!

La Jaguar Type E 3.8 Coupé que nous vous présentons dans ces pages fut livrée neuve par le célèbre importateur Royal Elysées - Charles Delecroix le 22 mai 1962. Son historique bien documenté révèle que notre exemplaire connait un nouveau propriétaire en 1981 puis un autre résidant en Isère en 1988. Vingt ans plus tard, la caisse entière est démontée pour être restaurée avant qu'un personnage bien connu du sport automobile historique n'en fasse l'acquisition, et l'engage à 3 reprises au Tour Auto Optic 2ooo (2009, 2010 et 2011) en régularité. Le propriétaire actuel l'achètera juste après son dernier Tour Auto, en 2011, et entreprendra une restauration complète de la mécanique. Depuis 2014, plusieurs éléments importants ont été rénovés ou remplacés, tels que le pont arrière, le radiateur, un allumeur Mallory, les amortisseurs sport réglables, le système de freinage, etc... C'est chez le spécialiste José Da Rocha (Classic Garage), que la voiture est entretenue et que la mécanique est réglée avec tout le soin que nous lui connaissons.
Son propriétaire méticuleux a toujours été soucieux du bon état de fonctionnement de son auto afin de pouvoir rouler régulièrement et participer à des rallyes touristiques dans le Perche ou en Sologne avec son épouse. Elle se trouve aujourd'hui dans un très bel état de restauration, confirmé par son dossier d'expertise et sera livrée avec 4 plaquettes de freins et 4 pneus neufs. Son dossier complet de factures et de photos de restauration l'accompagne également. Un argument de plus pour qui hésiterait encore à se laisser tenter par cette désirable Type E française à l'historique limpide
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue