1957 - JAGUAR XK 140 SE FIXED HEAD COUPE

Lot 131
75 000 - 95 000 €

1957 - JAGUAR XK 140 SE FIXED HEAD COUPE

Carte grise française
Châssis n°A815854
Equipée d'une culasse Type-C Intégralement révisée
Rare version conduite à gauche

Mise sur le marché en 1948, la Jaguar XK 120 connaîtra un succès commercial notable pour une voiture d'après-guerre. En 1954 celle-ci sera remplacée par la XK 140 et présentera des modifications structurelles destinées à améliorer le comportement de la voiture. Elle se verra donc équipée d'une direction à crémaillère, de suspensions avant à barres de torsion longitudinales et d'un essieu arrière rigide monté sur lames semi elliptiques. L'habitacle gagne en espace car le moteur est repoussé de 76 mm et le dessin du volant est différent.
Esthétiquement, la 140 reçoit des pare-chocs plus imposants, une barre chromée qui sépare le coffre en deux et une calandre à lames plus larges.
Sous le capot, c'est le moteur 3.4 litres de 190 chevaux qui équipait les XK 120 Special Equipment et pour la gamme sport, la culasse «Type-C» qui pousse le moteur à 210 chevaux avec deux carburateurs HS8. Sa mécanique est plus souple avec l'installation d'un overdrive en option sur la quatrième vitesse. Elle sera remplacée en mai 1957 par la Jaguar XK 150.
La Jaguar XK 140 que nous vous présentons fut livrée neuve à la concession Jaguar Cars de New York le 30 octobre 1956 selon son certificat délivré par le Jaguar Heritage. Elle fut réimportée en Europe plus récemment où elle fut entièrement restaurée il y a quelques années. Une peinture complète a été faite dans sa teinte d'origine carmen red et la sellerie ainsi que les moquettes ont quant à elles été entièrement changées.
Côté mécanique, notre XK 140 s'est vue greffée d'une culasse Type C qui permet ainsi au moteur de développer 210 chevaux. Désormais équipée d'une direction à crémaillère, la XK 140 est plus facile à manoeuvrer que sa devancière, et les récents frais engagés dans la voiture ne pourront la rendre que plus désirable. L'embrayage a été remplacé, la crémaillère a été remise en état, la ligne d'échappement a été changée, la pompe à eau et les durites d'eau sont neuves et la mécanique vient d'être intégralement révisée par un spécialiste. Lors de notre essai sur les bords de Marne, nous avons été satisfaits du bon comportement général de la voiture qui se tient prête à prendre la route pour le bonheur de son futur propriétaire.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue