VU CAO DAM Hortensias, circa 1930-1935

Lot 7
30 000 - 40 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 54 600 €

VU CAO DAM Hortensias, circa 1930-1935


Encre et couleurs sur soie, signé en bas à droite
54 x 46 cm à vue - 21 1/4 x 18 1/8 in.
Ink and color on silk, signed lower right
PROVENANCE Collection privée, France
Les fleurs, symbole même de la féminité, sont un autre sujet de prédilection de l'artiste.
Une tige feuillue traverse la toile, dynamise et structure la composition, tandis que quatre beaux hortensias sont reproduits avec délicatesse à l'aide de couleurs claires. Semblables à un coeur qui bat, ces fleurs roses sont symboliquement liées aux excuses et à la gratitude. Gracieuses et rondes, elles expriment aussi l'abondance et leurs douces couleurs évoquent l'harmonie et la paix.
Flowers, the very symbol of femininity, are another favorite subject of Vu Cao Dam.
A leafy stem crosses the painting, thereby adding energy and structure to the composition, while four beautiful hydrangeas are delicately depicted in light colors. Like a beating heart, these pink flowers are symbolically linked to apologies and gratitude. Graceful and round, they also express abundance and their soft colors evoke harmony and peace.
Vu Cao Dam nait en 1908 à Hanoï d'un père francophone et francophile qui avait été mandaté par le gouvernement vietnamien pour représenter son pays lors de l'Exposition universelle de 1889 à Paris. Baigné dans un univers érudit et aisé, le jeune homme intègre rapidement l'Ecole des Beaux-Arts de Hanoï, fondée en 1925 par le peintre français Victor Tardieu. Il y étudie la peinture, le dessin et la sculpture jusqu'en 1931.
Grâce au soutien de son professeur, le jeune artiste vient en France à l'occasion de l'Exposition internationale de Paris en 1931, et parcourt à cette occasion la France, où il décide de s'installer.
D'abord reconnu pour sa pratique de la sculpture, honorée de nombreuses c o m m a n d e s, c'est finalement par la peinture sur soie que Vu Cao
Dam exprime son immense talent., L'artiste se concentre sur la figure humaine, qu'il magnifie en portrait ou en scènes de genre charmantes. Combinant avec finesse les traditions picturales asiatiques et européennes, les visages délicats et les silhouettes graciles de Vu Cao Dam ont cette élégance raffinée, qui donnent à son trait un caractère immédiatement reconnaissable.
Vu Cao Dam was born in Hanoi in 1908. His francophone and francophile father had been mandated by the Vietnamese government to represent the country at the Exposition Universelle of 1889 in Paris. Immersed in wellto- do, erudite circles that were very open to French culture, Vu Cao Dam soon joined the Fine Arts School of Hanoi that had been founded in 1925 by the French painter Victor
Tardieu. There, Vu Cao Dam studied painting, drawing, and sculpture until 1931.
Thanks to the support of his professor, the young artist went to France for the International
Exhibition in Paris in 1931. Travelling across the country for this occasion, he chose to settle there. After achieving recognition for his sculptures, which brought many commissions, painting on silk became the medium through which Vu Cao Dam could fully express his talent as he magnified the human figure in portraits and charming genre scenes. Combining
Asian and European pictorial traditions with finesse, the refined elegance of Vu Cao
Dam's delicate faces and slender silhouettes makes his work instantly recognizable.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue