Lot 180
45 000 - 65 000 €

1988 - FERRARI 412 GT

Depuis la 250 GTE, la gamme Ferrari a toujours proposé un modèle plus luxueux et grand tourisme, nombre de celles-ci étaient très appréciées du Commenda-tore. En 1972 apparaît la 365 GT4 2+2, aux formes si caractéristiques. Bien des années plus tard, en 1985, la Ferrari 412 reprend le dessin intemporel signé Pininfarina. Les boucliers sont mieux intégrés à la carrosserie et l'auto est dotée d'un moteur modifié de 4.9 litres, portant sa puissance à 340 chevaux. Le V12 peut être accouplé au choix à une boîte automatique ou manuelle. Le pont auto-bloquant est de série, tout comme les suspensions arrière hydropneumatiques. La 412 est modernisé avec un nouveau volant Momo et une console centrale redessinée. Dernière représentante des grands coupés Ferrari dits « cubistes », la 412 ne fut produite qu'à seulement 576 exemplaires, clôturant une carrière de plus de quinze années.
Vendue neuve par les établissements Charles Pozzi de Levallois le 5 Janvier 1988, la voiture fut livrée par la société Pagani Frères de Marseille à son premier propriétaire le 7 Janvier. La 412 que nous proposons est l'un des 270 exem­plaires dotés d'une boîte mécanique. Dotée d'un historique clair, la voiture est accompagnée des copies de cartes grises remontant à 1990, de nombreuses factures d'entretien et contrôles techniques remontant à 1997, et de son carnet d'entretien d'origine. L'auto est également accompagnée de toutes ses notices d'emploi ainsi que de sa trousse à outils. Cette voiture est en bon état général, avec une carrosserie flatteuse de teinte d'origine «Grigio Metallizzato». L'habi­tacle respire l'authenticité et demeure de très belle facture, le cuir noir présentent une patine inimitable tout en étant très bien préservé, tout comme les épaisses moquettes noires. En Octobre 1997, cette Ferrari 412 GT a bénéficié d'un très important service auprès des ateliers de Michel Mercier dans le Val-de-Marne. Parmi ces nombreux travaux, le groupe motopropulseur a été déposé pour un entretien complet comprenant entre autres le remplacement de la chaîne de distribution ainsi que de nombreuses pièces dont le détail est consigné dans la facture de près 87.000 Francs. Cette 412 avait alors 116.143 kilomètres, elle en affiche aujourd'hui moins de 159.000. Depuis, l'embrayage a également été remplacé en 2009 à la concession Ferrari de Lyon pour un montant de 1500. Cette superbe auto est dans les mêmes mains depuis près de quinze ans. Longtemps méprisés par les collectionneurs, il est tout à fait exceptionnel de dénicher une voiture à l'historique clair et si bien entretenu, équipé de surcroît de la boîte manuelle. N'oublions pas que la 412 était alors l'auto la plus chère du catalogue à l'époque.

L’un des 270 exemplaires à boîte manuelle
Dossier d’historique exceptionnel
Voiture bien conservée

French registration papers / Carte grise Française
Châssis / Chassis number : ZFFYD25B000075194

One of 270 cars with a manual gearbox
Exceptional history file
Well preserved car

Ever since the 250 GTE, Ferrari's range had included a more luxurious GT model, and many of these were particularly appreciated by the Commendatore. In 1972, the 365 GT4 2+2 made its appearance, with its distinctive styling. Many years later, in 1985, the Ferrari 412 continued to use Pininfarina's timeless design. The bumpers were better integrated into the bodywork and the car had a modified 4.9-litre engine, with power uprated to 340bhp. The V12 could be mated to a manual or automatic gearbox. A limited-slip differential was standard, along with hydropneumatic rear suspension. The interior of the 412 was updated, with a new Momo steering wheel and a redesigned centre console. The last of Ferrari's so-called ‘cubist' big coupés, only 576 examples of the 412 were built, bringing to a close a career spanning more than 15 years.

Sold new by Charles Pozzi in Levallois on 5 January 1988, the car was delivered by Pagani Frères in Marseille to its first owner on 7 January. The 412 we are offering for sale is one of the 270 cars equipped with a manual gearbox. The car has a clear history and comes with copies of its registration certificates dating back to 1990, numerous service bills and safety inspection certificates going back to 1997, as well as its original service booklet. The car also comes with all its instruction booklets and toolkit. The car is in good overall condition, with pleasing bodywork finished in the original colour of ‘Grigio Metallizato'. The interior oozes authenticity and remains in very good condition; the black leather has an inimitable patina, while remaining well preserved, just like the thick black carpets. In October 1997, this Ferrari 412 GT underwent a major service in Michel Mercier's workshops in the Val-de-Marne, outside Paris. Among the many items of work carried out, the engine was removed for a complete overhaul including the replacement of the timing chain and many other parts, which are recorded in the bill for nearly 87,000 francs. At the time, the 412 had covered 116,143km (72,168 miles); today, it is showing fewer than 159,000km (99,000 miles). Since then, the clutch has also been replaced, the work being done in 2009 at the Ferrari dealership in Lyon for 1500. This superb car has been in the same ownership for nearly 15 years. Long scorned by collectors, it is truly exceptional to discover a car with a clear history which has been so well maintained, and fitted with a manual gearbox too. It should not be forgotten that the 412 was the most expensive model in Ferrari's catalogue at the time
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue