1990 - ALPINE V6 GTA LE MANS

Lot 178
30 000 - 50 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 43 592 €

1990 - ALPINE V6 GTA LE MANS

Présentée en 1984, l'Alpine baptisée GTA (pour Grand Tourisme Alpine) succède à la version A310 dont l'air de famille est évident. Elle reprend la conception de ses devancières, à savoir un châssis poutre sur lequel est greffée une coque en matériaux synthétiques ainsi qu'un moteur V6 décliné en deux versions (atmosphérique et turbo) installé en porte-à-faux arrière. Elaborées par Heuliez, les lignes de cette nouvelle Alpine offrent une aéro­dynamique exceptionnelle avec un Cx (coefficient de trainée) de 0,28 et un Scx (coefficient de pénétration) de 0,48. Alpine entend présenter une gamme complète de la GTA. A commercer par la V6 GT, puis la V6 Turbo l'année suivante et l'Europa Cup conçue pour les courses monotypes organisées en lever de rideau des Grand-Prix européens de Formule 1. Renault et Alpine songent également à exporter la version GTA USA dérivée des V6 Turbo, mais y renoncera dès lors que la marque au losange se retirera du marché américain en 1987. En 1989, Alpine lance la V6 Turbo Mille Miles construite à 100 exemplaires pour fêter les 35 ans de la marque. Malgré ses différentes versions, l'Alpine GTA ne rencontre pas son public. Les ventes ont tout juste dépassé la barre des 6000 exemplaires vendus depuis son lancement. Dès lors, pour dynamiser les ventes et faire patienter les clients jusqu'à l'arrivée de l'Alpine A610, l'idée d'une nouvelle version limitée et bodybuildée voit le jour
Version ultime de la GTA 325 exemplaires Bel historique
The ultimate version of the GTA 325 cars built Excellent overall condition: la GTA Le Mans. Son moteur est toujours le V6 PRV Turbo d'une cylindrée de 2,5 litres qui développe 185 chevaux sur ce modèle. La version Le Mans est habillée d'un kit carrosserie dérivé de celui proposé par un préparateur allemand avec des ailes élargies et l'ajout de bas de caisse. Ainsi virilisée, cette version est considérée comme la plus belle des GTA.

Notre modèle fait partie des 291 fabriqués en 1990 sur une production totale de 325 exemplaires sur deux ans. Par conséquent, il s'agit d'un modèle extrêmement rare qui se présente, de surcroit, dans un bel état général. Après avoir été la propriété de la même personne pendant 14 ans, cette Alpine est acquise en 2010 par son actuel propriétaire. Celui-ci procédera en 2014 à une dépose du moteur pour remplacer l'embrayage à 105 000 km. Depuis, cette Alpine n'a parcouru que 825 kilomètres, bénéficié en 2015 de la rénovation de ses cuirs intérieurs et des jantes. En 2017 l'émetteur d'embrayage a été remplacé, le ciel de toit restauré et une vidange moteur a été effectuée. Un important dossier de factures remontant à 1996 retrace l'historique de son entretien. Lors de son essai routier, la voiture a révélé un très bon fonctionnement ainsi qu'un comportement routier très sain.

Version ultime de la GTA
325 exemplaires
Bel historique

Carte grise française / French registration papers
N° châssis / Chassis number : VFAD5020500070028
Moteur 6 cylindres en V de 2458 cm3
développant 185 chevaux à 5750 tr/mn
V6 engine – 2458cc, producing 185bhp at 5750rpm

The ultimate version of the GTA
325 cars built
Excellent overall condition

Presented in 1984, the Alpine GTA (for ‘Grand Tourisme Alpine') replaced the A310 model, and the family likeness is plain to see. It adopted the same design as its predecessors, comprising a central backbone chassis to which a bodyshell made from synthetic materials was attached, and with a V6 engine, available in two versions (naturally aspirated and turbocharged), installed behind the rear wheels. Drawn up by Heuliez, the lines of the new Alpine were exceptionally efficient in aerodynamic terms, with a Cd (drag coefficient) of 0.28 and an SCx figure (coeffi­cient of penetration) of 0.48. Alpine intended to introduce a complete GTA range, beginning with the V6 GT, then the V6 Turbo the following year and the Europa Cup, which was designed for the single-make races organised as a curtain-raiser for the European Formula 1 Grands Prix. Renault and Alpine also considered expor­ting the GTA USA version derived from the V6 Turbo, but abandoned this idea when Renault withdrew from the North American market in 1987. In 1989, Alpine introduced the V6 Turbo Mille Miles, of which 100 cars were built to celebrate the marque's 35th anniversary. Despite the different versions offered, the Alpine GTA was not a commercial success, with sales barely exceeding 6000 since its launch. To boost sales of the model and keep its customers waiting until the Alpine A610 arrived, the idea for a new, beefed-up limited edition emerged: the GTA Le Mans. It was still fitted with the 2.5-litre V6 PRV Turbo engine, developing 185bhp in this model. The Le Mans version was equipped with a bodykit based on one offered by a German tuning company, with enlarged wings and extra sill panels. This more macho version is considered the best-looking GTA. The car we are presenting is one of the 291 cars built in 1990, out of a total production of 325 cars over two years. As a result, it is an extremely rare model and is, moreover, in fine overall condition. After being kept by one owner for 14 years, the Alpine was acquired by its current owner in 2010. In 2014, he had the engine removed at 105,000km (65,000 miles) to replace the clutch. Since then, the Alpine has covered only 825km (513 miles); in 2015, the leather interior, headlining and alloy wheels were restored, the clutch master cylinder replaced, and the engine oil changed. Its service history is documented in an extensive invoice file dating back to 1996. During our road test, the car performed perfectly and handled extremely well
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue