1939 - GEORGES IRAT 11CV OLC3 CABRIOLET

Lot 170
45 000 - 65 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 48 740 €

1939 - GEORGES IRAT 11CV OLC3 CABRIOLET

C'est en 1922 que Georges Irat se lance dans la construction d'une automo­bile portant son nom. Très rapidement, ses voitures sont considérées comme les meilleurs deux-litres des années vingt à la fois par leurs caractéristiques techniques, leurs performances et leur robustesse. Son succès auprès du public se vérifie également à l'épreuve de la compétition où les George Irat ne tardent pas à briller, notamment dès la première édition des 24 Heures du Mans en 1923... Petit à petit et malgré une situation financière toujours délicate, Georges Irat consacrera ses dernières ressources financières à une voiture radicalement différente de ses productions précédentes, un roadster léger à Traction avant ! Très basse, racée et présentant un magnifique dessin, cette traction avant à quatre roues indépendantes est équipée de la der­nière version de l'inusable moteur culbuté Ruby. Encore une fois les critiques seront élogieuses surtout avec la version la plus aboutie à savoir la 11CV OLC3. Equipée du moteur de la Citroën Traction, elle obtiendra enfin un moteur à la hauteur de ses grandes qualités routières et connaitra un joli succès avant que la seconde guerre mondiale ne vienne y mettre un terme. Estampillé 1939, ce rare cabriolet 11 CV OLC 3 est l'un des tout derniers fabriqués avant la seconde guerre mondiale. Bien connu du Club, elle est dans les mains de son propriétaire actuel depuis 2007. Intégralement res-taurée en 2003 par son précédent propriétaire dans les établissements de Roger Blai dans l'Orne, la voiture porte une élégante patine seyant à merveille avec l'allure de ses carrosseries d'avant-guerre. Spacieux et confortable, l'habitacle est tout aussi beau. En son centre le tableau de bord reprend tous les compteurs utiles à la conduite avec une sellerie et des boiseries en bel état. Petit détail ayant son importance, le maniement de la capote est décon­certant de facilité pour une auto de l'époque. Respectant scrupuleusement l'authenticité de la voiture aucune amélioration n'a été portée au moteur ou à d'autres éléments annexes à la mécanique. Pour autant les performances de l'auto sont bien supérieures à certaines productions des années 50 ! Régulièrement utilisée et entretenu, les freins et la boite de vitesses ont été refaits en juillet 2013. Il ne fait aucun doute que la beauté de ses lignes et son utilisation tiennent largement la comparaison avec beaucoup de 6 cylindres type Delage ou Delahaye. En plus d'être rare, fiable, confortable et perfor­mante, cette voiture ravira totalement son prochain propriétaire qui prendra beaucoup de plaisir derrière son volant.

Voiture française rarissime
Très élégante patine
Mécanique fiable et performante
Solution technique innovante pour l’époque

Carte grise française / French registration papers
N° de châssis / Chassis number : 1640
Moteur / Engine : 4 cylindres de 1 911 cm3 / 4-cylinder engine – 1911cc

Extremely rare French car
Elegant patina
Good performance and reliability
Innovative engineering for its time

It was in 1922 that Georges Irat built the first car bearing his name. Very quickly, his cars came to be considered the best two-litre models of the 1920s on account of their technical specifications, performance and strong construction. His success with the public was confirmed in competition, where his cars soon excelled, not least in the first edition of the Le Mans 24 Hours race in 1923... Little by little, and despite a financial situation which was always difficult, Georges Irat devoted his remaining resources to a car which was radically different from his previous models, a lightweight front-wheel drive roadster! Very low-slung, with racy lines and a magnificent design, this FWD roadster with all-round independent suspension was equipped with the latest version of the durable Ruby pushrod engine. Once again, it received excellent reviews, especially in its most fully developed 11CV OLC3 version. Fitted with the engine from the Citroën Traction Avant, it at last had an engine to match its excellent ride and handling and enjoyed considerable success until the Second World War brought its career to an end. Dating from 1939, this rare 11CV OLC3 cabriolet is one of the very last built before the Second World War. Well known to the club, it has been in its current ownership since 2007. Completely restored in 2003 by its previous owner in the workshops of Roger Blai in the Orne ‘département', the car now has an elegant patina well-suited to its prewar bodywork. Roomy and comfortable, the interior is just as attractive. In the centre, its dashboard includes all the instruments which are helpful when driving, while the upholstery and wood trim are in good condition. One important detail is that the hood is disconcertingly easy to operate for a car from this era. With a scrupulous respect for originality, no modifications have been made to the engine or any other mechanical com­ponents. For all that, the 11CV's performance is far superior to that of many cars from the 1950s! Regularly used and maintained, the brakes and gearbox were overhauled in July 2013. There can be no doubt that it is as attractively styled and good to drive as many six-cylinder models from the likes of Delage or Delahaye. As well as being rare, comfortable, reliable and offering good performance, this car will delight its new owner, who will greatly enjoy their time at its wheel
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue